Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Sports

Messi atomise Arsenal et envoie le Barça en demi-finale

Texte par Yann BUXEDA

Dernière modification : 07/04/2010

Auteur d'un incroyable quadruplé, Lionel Messi a survolé le quart de finale retour entre le Barça et Arsenal. Au terme d'une prestation de haut vol, le club catalan a décroché son billet pour les demi-finales en battant les Gunners 4-1.

Après le match nul (2-2) obtenu à Londres en quarts de finale aller de la Ligue des Champions,  le FC Barcelone se présentait en favori pour rejoindre le dernier carré. Sur sa pelouse, face à Arsenal, il n'a laissé place au suspens qu'une petite demi-heure, le temps pour son génie argentin de se mettre en jambes.

Après un premier quart d'heure plutôt à l'avantage des Blaugrana, ce sont pourtant les Londoniens qui se dévoilent les premiers. Dès la 18e minute, Diaby traverse le terrain dans la longueur et lance Walcott dans l'axe. Le jeune prodige britannique transmet le cuir à Bendtner qui, en deux temps, ajuste Victor Valdes et ouvre le score pour les visiteurs (0-1, 18').

L'euphorie des Gunners sera de courte durée. Sur l'action suivante, le festival Messi débute. L'Argentin, lancé côté droit, repique aux 20 mètres et décoche une frappe limpide du gauche qui vient se loger dans les filets d'Almunia (1-1, 21').

Dans un Camp Nou qui retrouve de la voix, Messi persiste. Lancé une nouvelle fois côté droit, il réitère son numéro face à Silvestre, dépassé, mais cette fois, la frappe du Ballon d'Or 2009 trouve le petit filet adverse (32').

 Cinq minutes plus tard, c'est côté gauche que l'attaque catalane se porte. Abidal trouve Pedro devant le but, qui, dos au jeu, sert Messi à l'entrée de la surface. L'Argentin, d'une nouvelle feinte, élimine cette fois Clichy et s'offre un doublé (2-1, 37').

En fin de période, Messi est toujours aussi intenable. Lancé cette fois à la limite du hors jeu, il prend de vitesse l'ensemble de la défense d'Arsenal et trompe Almunia d'un astucieux ballon piqué qui vient mourir dans les filets londoniens. Messi célèbre un coup du chapeau et scèle l'avenir européen du FC Barcelone dans un Camp Nou en fusion (3-1, 42').

Tout simplement plus forts


Au retour des vestiaires, Arsenal tente bien de réagir, mais les hommes d'Arsène Wenger, littéralement mangés dans l'entrejeu, ne parviennent pas à se montrer véritablement dangereux. C'est au contraire Lionel Messi, encore, qui passe tout près d'illuminer un peu plus la soirée de sa classe. A hauteur des six mètres, Pedro cherche Messi qui, pour quelques centimètres, est contraint de laisser le ballon dans les bras d'Almunia (49').

Face à la vivacité des Catalans, Arsenal procède par à-coups, en s'appuyant notamment sur son latéral gauche, Gaël Clichy. Bien lancé dans l'espace, l'international français parvient à centrer. Mais Bendtner, brouillon dans la surface, ne parvient pas à frapper au but (62').

A l'orée du dernier quart d'heure, la teneur du match n'a pas changé. Diaby multiplie les offensives et les centres dans la surface, mais les attaquants londoniens peinent à trouver le cadre, à l'image de Rosicky, fantômatique (69').

Et comme un symbole, sous les "olé" du Camp Nou, c'est à Lionel Messi que reviendra finalement le mot de la fin. Une nouvelle fois lancé dans l'axe, le goleador argentin balade Vermaelen et Diaby dans la surface avant de glisser en deux temps le ballon sous les jambes d'Almunia (88'). 

Quatre minutes plus tard, le Camp Nou exulte. Pour le Barça, l'aventure européenne continue. En demi-finale, les hommes de Pep Guardiola rencontreront l'Inter Milan, dont ils avaient déjà croisé la route à deux reprises en phase de poules (2-0 pour le Barça sur l'ensemble des deux matchs).

Arsenal, décimé par les blessures, pourra tout de même revendiquer un très respectable parcours dans cette édition 2009-2010. Mais, une fois encore, le club anglais est tombé sur plus fort que lui.

FOOTBALL


 

 

Première publication : 06/04/2010

  • LIGUES DES CHAMPIONS

    Arsenal arrache le nul face à Barcelone

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    L'Inter Milan s'impose face au CSKA Moscou

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)