Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Surpopulation, discrimination… Les prisons américaines à l’heure de la réforme

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Des polémiques françaises : Valls chante Marianne aux seins nus, Macron quitte Bercy

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'attente des résultats de la présidentielle se prolonge dans l'appréhension à Libreville

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

La campagne électorale menace-t-elle la reprise ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'écrivain Yasmina Khadra, amoureux de Cuba

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Dilma Roussef : discours émouvant, mais sans plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Présidentielle 2017 : "des patrons sans illusion"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dissimulation fiscale : Apple pourrait écoper d’une amende record

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

Sports

Caster Semenya annonce son retour en juin

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/04/2010

La Sud-Africaine souhaite faire son retour à la compétition en juin, lors de la réunion de Saragosse. L'athlète avait suscité de vives polémique en remportant le titre mondial du 800 m féminin alors que des tests avaient révélé son hermaphrodisme.

AFP - L'athlète sud-africaine Casper Semenya a affirmé mardi qu'elle effectuerait son retour à la compétition le 24 juin à la réunion de Saragosse (Espagne), après que la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) eut annoncé les résultats des tests sur son genre sexuel.

"Sur la base de conseils médical et légal, je réaffirme qu'il n'existe aucun obstacle pour que je participe aux compétitions féminines", a déclaré dans un communiqué la championne du monde du 800 m.

"J'ai donc décidé que je retournerai à la compétition à la réunion de Saragosse le 24 juin", a ajouté Semenya.

Elle a estimé "injuste" qu'on l'ait empêchée de participer à une réunion locale le week-end dernier mais s'est finalement pliée à la demande de la Fédération sud-africaine d'attendre la décision de l'IAAF prévue en juin.

Le quotidien sud-africain The Star avait annoncé la semaine dernière que Semenya envisageait de recourir à la justice si elle ne pouvait faire son retour à la compétition comme annoncé initialement, une information que l'IAAF s'était refusée à commenter.

L'IAAF avait décidé en août dernier, juste avant la finale du 800 m des Mondiaux-2009 à Berlin dominée de bout en bout par la Sud-Africaine, de nommer un groupe d'experts pour enquêter sur le genre sexuel de l'athlète, dont la morphologie semble très masculine.

Première publication : 06/04/2010

  • ATHLÉTISME

    Caster Semenya conserve son titre de championne du monde du 800 mètres

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)