Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Moyen-orient

Les 33 militants du groupe du 6-Avril ont été relâchés

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/04/2010

Les 33 militants arrêtés mardi lors d'un rassemblement organisé par le groupe réformateur du 6-Avril ont été relâchés. Ils manifestaient en faveur d'amendements à la Constitution.

AFP - Tous les militants arrêtés mardi pour avoir tenté de manifester en faveur de réformes politiques en Egypte ont été libérés, a-t-on appris mercredi auprès de sources judiciaire et de sécurité.

Trente-trois manifestants liés au groupe du 6-Avril, un mouvement de jeunes Egyptiens qui milite pour des amendements à la Constitution et la levée de l'état d'urgence, et qui avaient été arrêtés mardi alors qu'ils tentaient de manifester, ont été libérés mercredi matin suite à une décision du procureur général Abdel Majid Mahmoud, a indiqué à l'AFP une source judiciaire.


Un responsable des services de sécurité a indiqué de son côté que les autres jeunes arrêtés avaient été libérés mardi soir.

Selon les organisateurs et des ONG égyptiennes et internationales, 91 personnes au total avaient été arrêtées mardi.

Le ministère de l'Intérieur a indiqué mercredi dans un communiqué que les manifestants avaient été arrêtés car ils n'avaient pas obtenu d'autorisation pour manifester.

"Les mesures (prises mardi) ont été prises après que les services de sécurité eurent refusé une demande de manifester du mouvement du 6-avril", indique le texte, qualifiant le groupe d'"illégal".

Le ministère a justifié les arrestations en affirmant que "10 officiers et individus avaient été blessés" dans des heurts entre les deux parties.

Plusieurs dizaines de personnes s'étaient rassemblées mardi soir dans le centre-ville du Caire à l'appel du groupe du 6-Avril, un mouvement qui avait été créé en 2008, à l'origine pour protester contre la cherté de la vie.

Les manifestants comptaient se rendre au Parlement, mais la police les en avait empêchés.

La créatrice du groupe 6-Avril, Esraa Abdel Fattah, avait indiqué que des manifestants avaient été blessés et que des dizaines d'autres avaient été interpellées.

 

Première publication : 07/04/2010

  • DROITS DE L'HOMME

    Human Rights Watch dénonce de "graves violations" en Égypte et Libye

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)