Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Contrats de travail : vers plus de flexibilité ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Violences gynécologiques, la lutte prend corps"

En savoir plus

Asie - pacifique

Un soldat français tué par des insurgés dans la vallée de Tagab

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/04/2010

Un légionnaire du 2e régiment étranger de parachutistes a été tué lors de heurts entre des insurgés et des troupes afghanes. Le soldat participait à une mission d'appui des troupes afghanes dans la vallée de Tagab (Est).

Le dispositif français en Afghanistan

AFP - Un légionnaire du 2e régiment étranger de parachutistes (REP) a été tué jeudi en Afghanistan lors d'affrontements entre les insurgés et des troupes afghanes soutenues par l'armée française, a annoncé la présidence française dans un communiqué.
   
Le soldat français, qui participait à une mission de soutien dans le sud de la vallée de Tagab, au nord-est de Kaboul, a été grièvement blessé par balle lors d'un échanges de tirs avec des insurgés et est décédé à son arrivée à l'hôpital militaire français de Kaboul où il avait été transporté par hélicoptère, a précisé l'Elysée.
   
Dans ce communiqué, Nicolas Sarkozy a rendu hommage à ce militaire qui "a payé de sa vie l'engagement de la France au service de la paix et de la sécurité du peuple afghan" et présenté ses condoléances à sa famille.
   

Explications de la correspondante de FRANCE 24 à Kaboul
Le chef de l'État a également réaffirmé "son soutien au peuple afghan et aux autorités afghanes" et exprimé "la détermination de la France à continuer d'oeuvrer au sein de la Force internationale d'assistance à la sécurité" déployée sur le territoire afghan.
   
Ce décès porte à 41 le nombre de soldats français tués en Afghanistan depuis le déploiement des premières troupes alliées fin 2001.
   
La France compte à ce jour quelque 3.750 soldats sur le théâtre des opérations afghan, dont près de 3.500 en Afghanistan même.

Première publication : 08/04/2010

COMMENTAIRE(S)