Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

Sports

Clermont s'incline face à Leinster et quitte l'Europe par la petite porte

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/04/2010

Il n'aura manqué que quelques centimètres au drop de Broke James pour que Clermont réalise l'exploit d'éliminer Leinster en quart de finale de la H-Cup. Les Auvergnats, supérieurs dans le jeu, s'inclinent finalement 29-28.

AFP - Clermont a subi le réalisme froid du champion en titre, la province irlandaise du Leinster, éliminé en quarts de finale pour un petit point (28-29) au terme d'un match d'une haute intensité physique et serré au score, vendredi à Dublin.

Les Irlandais affronteront, à l'extérieur, en demi-finales un autre club français: le vainqueur du match Stade Toulousain - Stade Français, qui se dispute dimanche. Et ce dernier aura fort à faire face au monstre froid irlandais.

Le champion a tremblé mais le champion est passé. Et Clermont, pour le troisième quart de finale de son histoire, pourra nourrir des regrets après avoir mené deux fois au score, grâcé à trois essais de l'ailier Julien Malzieu, mais sans tuer le match, oubliant 17 points face aux poteaux (5 pénalités, 1 transformation) et manquant deux drops en toute fin de match.

Le champion s'est montré plus réaliste. Le N.8 Jamie Heaslip et la botte de l'ouvreur Jonathan Sexton ont remis sur les rails des Irlandais inconstants.

Clermont avait su profiter de leur fébrilité en début de match, acculant le champion dans son camp qui multipliait inhabituellement les en-avants et les fautes à l'image, d'une cravate de d'Arcy sur un Julien Malzieu (14) omniprésent. L'ailier international mettait les siens en tête concluant une belle action derrière un petit coup de pied par-dessus de Borck James.

Les dix points d'avance des Clermontois après un petit peu plus d'un quart d'heure ne suffisaient toutefois pas pour contenir le réveil de l'ogre irlandais. Deux essais d'Heaslip sur les premières incursions irlandaises faisaient chavirer une RDS Arena qui redoublait de joie à chaque pénalité ratée par James (6, 27, 31), puis Parra (41).

Loin d'être abattus, les Clermontois renversaient la vapeur dès le début de deuxième mi-temps sous l'impulsion de ses internationaux Julien Bonnaire, Thomas Domingo et toujours Julien Malzieu qui se retrouvait proprement décalé en bout de ligne pour relancer les espoirs auvergnats.

Mais quand le Leinster semblait perdre pied, James échouait à nouveau sur pénalité (58).

Heureusement pour Clermont, Malzieu était une nouvelle fois opportunément présent derrière un contre de Marius Joubert sur un dégagement de Shane Horgan pour remettre les Clermontois en tête (28-23), sans que James ne puisse le transformer.

Galvanisés par les 17.000 supporters des "Boys in blue", les champions échouaient devant la ligne sur un essai refusé à la vidéo à Eion Reddan. Puis repartaient et contraignaient Floch à un en-avant volontaire à dix minutes de la fin pour éviter un essai de Horgan.

A 14 contre 15, les Auvergnats pliaient sans rompre, mais il suffisait de deux pénalités de Sexton pour faire repasser les siens devant. Son homologue James ne parvenait pas, lui, à concrétiser les valeureux efforts clermontois dans le camp irlandais en fin de match, manquant deux drops, de 20 mètres (77) puis de 30 mètres (80), qui auraient pu faire basculer la rencontre.

Incapables de vaincre ses démons en Coupe d'Europe, Clermont devra désormais s'attacher à les vaincre en Top 14.
 

Première publication : 10/04/2010

COMMENTAIRE(S)