Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May : vers un Brexit "dur" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le PS, vote utile ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : la sécurité à l'agenda du 27e sommet Afrique-France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Primaire de la gauche : l'esprit de synthèse à l'épreuve des débats

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire du parti socialiste : un débat sans pugilat

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : le faux dossier russe de Donald Trump ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Gastronomie : quand la cuisine créé du lien social

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Primaire de la gauche : demandez le programme économique !

En savoir plus

FRANCE

Le parquet s'apprête à enquêter sur les suicides à France Télécom

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/04/2010

Le parquet de Paris va ouvrir une information judiciaire pour harcèlement moral et mise en danger de la vie d'autrui contre France Télécom. Cette enquête fait suite à une plainte déposée par un syndicat après la vague de suicides au sein du groupe.

REUTERS - Le parquet de Paris va ouvrir une information judiciaire suite à 35 suicides de salariés de France Télécom, a rapporté jeudi la radio France Info.

L’information pour harcèlement moral et mise en danger de la vie d’autrui fait suite à une plainte du syndicat Sud, déposée après des suicides chez l’opérateur télécom ces dernières années.

Un juge d’instruction sera désigné pour enquêter sur l’organisation du travail dans son ensemble, précise la radio.

L’instruction est ouverte sur la base d’un rapport d’une inspectrice du travail, selon lequel des dirigeants de France Télécom se sont fixés pour objectif le départ de 22.000 salariés, et qui fait état de pressions que le personnel a subies, a ajouté France Info.

 

Première publication : 09/04/2010

  • FRANCE

    Ouverture d'une information judiciaire après un suicide à France Télécom

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)