Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestation de l'opposition sénégalaise contre un projet de réforme électorale controversé

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite d'Emmanuel Macron à Washington : Que peut-il espérer de cette rencontre avec Donald Trump ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sting : "Avec Shaggy, on a presque oublié qu'on enregistrait un disque!"

En savoir plus

FOCUS

Face à une crise des déchets qui s’éternise, des Libanais se mobilisent

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

En savoir plus

L’invité du jour

Martine Landry : "On ne demande pas à accueillir toute la misère du monde mais à prendre notre part"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Rencontre Macron-Merkel à Berlin : une feuille de route pour réformer la zone euro ?

En savoir plus

EUROPE

Benoît XVI se dit prêt à rencontrer à nouveau des victimes d'abus sexuels

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/04/2010

Le pape est prêt à rencontrer une nouvelle fois des victimes d'abus sexuels commis par des religieux, a rapporté le porte-parole du Vatican, selon qui l'Église doit "poursuivre sa collaboration" avec la justice afin de rétablir "la confiance".

AFP - Le pape Benoît XVI est "disposé à rencontrer à nouveau des victimes" d'abus sexuels commis par des prêtres ou des religieux, a déclaré vendredi le porte-parole du Vatican, Federico Lombardi, dans une déclaration à Radio-Vatican.

"Dans le cadre de l'attention aux victimes, le pape a écrit qu'il était disposé à de nouvelles rencontres avec celles-ci", a déclaré le père Lombardi.

Dans sa lettre aux fidèles irlandais, rendue publique à la mi-mars à la suite des scandale de pédophilie qui ont touché ce pays, le pape s'était déjà dit "disposé" à rencontrer les victimes, comme il l'avait fait pour ceux qui ont souffert d'abus similaires pendant ses voyages aux Etats-Unis et en Australie en 2008.

Le père Lombardi avait affirmé un peu plus tôt que L'Eglise catholique devait "poursuivre sa collaboration" avec la Justice, "seul moyen de rétablir la confiance".

"La transparence et la rigueur s'imposent comme exigences urgentes pour témoigner d'une gestion sage et juste de l'Eglise", a-t-il ajouté.

 

Première publication : 09/04/2010

  • PÉDOPHILIE

    Les organisations juives indignées par les propos du Vatican

    En savoir plus

  • RELIGION

    Benoît XVI lance les célébrations pascales dans un contexte difficile pour l'Église catholique

    En savoir plus

  • RELIGION

    Peut-on destituer le pape ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)