Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Epidémie d'ébola : des tests de vaccins concluants

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

JO : Pékin est la 1ère ville à accueillir les jeux d’été et les jeux d’hiver

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

PKK et Groupe Etat Islamique : le double jeu d’Erdogan

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants à Calais : Paris et Londres unis mais démunis

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La Seine : le XXIème arrondissement de Paris

En savoir plus

FOCUS

Brésil : des cours par visioconférence au cœur de l’Amazonie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le petit prince", du livre à l'écran

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Syrie : "L'Armée de la conquête" à la recherche de respectabilité

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : nouvelle controverse sur le port d'armes, après plusieurs tueries

En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban diffusent une vidéo des journalistes français kidnappés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/04/2010

Les Taliban ont diffusé sur des forums islamistes une vidéo des deux journalistes français de France 3, enlevés le 30 décembre 2009 en Afghanistan sur une route de la province de la Kapisa, selon un site de surveillance américain.

AFP - Les talibans ont diffusé une vidéo des deux journalistes français enlevés fin décembre en Afghanistan, a rapporté dimanche le site de surveillance des sites islamistes SITE.

La vidéo a été postée sur des forums islamistes dimanche, a précisé SITE.

PAUL NAHON, DIRECTEUR DES MAGAZINES D'INFORMATION DE FRANCE 3 - LE 08/04/10 À PARIS

Les deux journalistes, qui travaillaient pour le magazine "Pièces à conviction" de la chaîne de télévision France 3 ont été enlevés, avec leurs trois accompagnateurs afghans, le 30 décembre sur une route de la province de Kapisa (est).

Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, avait déclaré vendredi avoir "la conviction" que les deux journalistes "sont en vie", précisant avoir reçu "des preuves de vie".

La veille, France Télévisions avait souligné dans un communiqué que différents responsables de France 3 "assurent alternativement la présence de France Télévisions sur le terrain, en Afghanistan, en relation avec les autorités françaises, tout en observant la discrétion nécessaire à leur libération prochaine".

Première publication : 11/04/2010

COMMENTAIRE(S)