Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Regain de tension au Burundi entre 2 et 4 morts depuis mardi soir

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le corps d'un enfant syrien mort noyé, terrible symbole de la crise des réfugiés

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Joseph Stiglitz : "Les politiques qui ont mené à la crise dominent toujours"

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 1)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 2)

En savoir plus

FOCUS

Inde - Pakistan : une nouvelle génération prend les armes au Cachemire

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

De la Syrie à la Hongrie : une famille sur la route de l'exil

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Humour belge garanti dans "Le tout nouveau testament"

En savoir plus

FACE À FACE

Rentrée politique : les défis de François Hollande

En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban diffusent une vidéo des journalistes français kidnappés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/04/2010

Les Taliban ont diffusé sur des forums islamistes une vidéo des deux journalistes français de France 3, enlevés le 30 décembre 2009 en Afghanistan sur une route de la province de la Kapisa, selon un site de surveillance américain.

AFP - Les talibans ont diffusé une vidéo des deux journalistes français enlevés fin décembre en Afghanistan, a rapporté dimanche le site de surveillance des sites islamistes SITE.

La vidéo a été postée sur des forums islamistes dimanche, a précisé SITE.

PAUL NAHON, DIRECTEUR DES MAGAZINES D'INFORMATION DE FRANCE 3 - LE 08/04/10 À PARIS

Les deux journalistes, qui travaillaient pour le magazine "Pièces à conviction" de la chaîne de télévision France 3 ont été enlevés, avec leurs trois accompagnateurs afghans, le 30 décembre sur une route de la province de Kapisa (est).

Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, avait déclaré vendredi avoir "la conviction" que les deux journalistes "sont en vie", précisant avoir reçu "des preuves de vie".

La veille, France Télévisions avait souligné dans un communiqué que différents responsables de France 3 "assurent alternativement la présence de France Télévisions sur le terrain, en Afghanistan, en relation avec les autorités françaises, tout en observant la discrétion nécessaire à leur libération prochaine".

Première publication : 11/04/2010

COMMENTAIRE(S)