Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Fillon impassible face à la détresse des aide-soignantes

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Guillaume Gomez, l’autre chef de l’Élysée

En savoir plus

TECH 24

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Élection présidentielle : le désarroi des électeurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces catholiques de droite, fidèles coûte que coûte à Fillon

En savoir plus

#ActuElles

L’exploit de Zulala Hashemi, finaliste de "Nouvelle Star" en Afghanistan

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Abdellah Taïa, écrivain, marocain, gay et musulman

En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban diffusent une vidéo des journalistes français kidnappés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/04/2010

Les Taliban ont diffusé sur des forums islamistes une vidéo des deux journalistes français de France 3, enlevés le 30 décembre 2009 en Afghanistan sur une route de la province de la Kapisa, selon un site de surveillance américain.

AFP - Les talibans ont diffusé une vidéo des deux journalistes français enlevés fin décembre en Afghanistan, a rapporté dimanche le site de surveillance des sites islamistes SITE.

La vidéo a été postée sur des forums islamistes dimanche, a précisé SITE.

PAUL NAHON, DIRECTEUR DES MAGAZINES D'INFORMATION DE FRANCE 3 - LE 08/04/10 À PARIS

Les deux journalistes, qui travaillaient pour le magazine "Pièces à conviction" de la chaîne de télévision France 3 ont été enlevés, avec leurs trois accompagnateurs afghans, le 30 décembre sur une route de la province de Kapisa (est).

Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, avait déclaré vendredi avoir "la conviction" que les deux journalistes "sont en vie", précisant avoir reçu "des preuves de vie".

La veille, France Télévisions avait souligné dans un communiqué que différents responsables de France 3 "assurent alternativement la présence de France Télévisions sur le terrain, en Afghanistan, en relation avec les autorités françaises, tout en observant la discrétion nécessaire à leur libération prochaine".

Première publication : 11/04/2010

COMMENTAIRE(S)