Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar aux États-Unis

    En savoir plus

  • Real Madrid - Bayern Munich : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les autorités affirment que l'armée a tué une trentaine d'insurgés islamistes

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/04/2010

Selon les autorités pakistanaises, au moins 32 rebelles islamistes ont été tués lors de combats avec l'armée dans une zone tribale du nord-ouest du pays. Plus de 200 insurgés auraient été tués depuis le début de l'année.

AFP - Les autorités locales ont assuré que l'armée avait tué lundi 32 insurgés islamistes dans des combats dans un district tribal du nord-ouest du Pakistan où elle mène depuis trois semaines une offensive contre les talibans alliés à Al-Qaïda.

Mais les bilans publiés quasi-quotidiennement par les militaires et les autorités ne peuvent être vérifiés de sources indépendantes, ces zones, frontalières avec l'Afghanistan, étant interdites ou aux mains des insurgés islamistes.

Les affrontements ont eu lieu dans la zone de Shireendara, dans le district d'Orakzaï, un bastion des talibans pakistanais et de combattants étrangers d'Al-Qaïda.

"Les troupes ont pilonné à l'artillerie quand un groupe d'environ 200 insurgés ont attaqué leur campement", a affirmé à l'AFP Sajjad Ahmad, un responsable de l'administration du district.

"Les assaillants ont été repoussés et 32 rebelles et deux soldats ont péri", a-t-il ajouté.

Des officiers des services pakistanais de renseignement ont également confirmé l'attaque et le bilan, sous couvert de l'anonymat.

L'armée et les autorités ont assuré, au fil de bilans quasi-quotidiens, que plus de 200 insurgés avaient été tués depuis le début de l'offensive militaire dans l'Orakzaï le 24 mars.

Les talibans pakistanais alliés à Al-Qaïda sont les principaux responsables d'une vague de plus de 360 attentats -- suicide pour la plupart -- et d'attaques commando qui ont tué plus de 3.200 personnes dans tout le Pakistan en près de trois ans.

Les Etats-Unis considèrent les zones tribales pakistanaises comme l'"endroit le plus dangereux du monde", bastion des talibans pakistanais, principal sanctuaire d'Al-Qaïda mais aussi base arrière des talibans afghans.
 

Première publication : 12/04/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)