Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Le bitcoin, la monnaie 2.0

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Discours de Ramaphosa: le président sud-africain promet un "fantastique départ"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Abus Sexuels : des ONG dans la tempête

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'après Zuma : Cyril Ramaphosa présente son plan d'action pour le pays

En savoir plus

TECH 24

Corée du Sud : l'innovation en forme olympique

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Infrastructures : les grands travaux de Donald Trump

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Chômage en baisse : la France est-elle sortie de la crise ?

En savoir plus

Sports

Emmanuel Adebayor tire un trait sur la sélection togolaise

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/04/2010

Le capitaine des Éperviers togolais prend sa retraite internationale. Le buteur de Manchester City affirme être "toujours hanté" par le mitraillage du bus de l'équipe du Togo à la veille de la dernière Coupe d'Afrique des nations.

AFP - L'attaquant togolais de Manchester City Emmanuel Adebayor a annoncé lundi qu'il prenait sa retraite internationale, se disant "toujours hanté" par le mitraillage dont avait été victime le bus de sa sélection avant la dernière Coupe d'Afrique des Nations en Angola.
  
"Suite aux évènements tragiques intervenus en janvier lors de la Coupe d'Afrique des Nations, lors desquels deux de mes compatriotes ont été tués par des terroristes en Angola, j'ai pris la décision très difficile de prendre ma retraite internationale", explique Adebayor dans un communiqué publié sur le site de Manchester City.
  
"Je suis toujours hanté par les évènements dont j'ai été témoin lors de cet horrible après-midi dans le bus de l'équipe du Togo", a-t-il ajouté. "C'est un moment que je n'oublierai jamais et que je ne veux plus jamais revivre."
  
"Je me sens très fier d'avoir eu l'honneur d'être nommé capitaine de l'équipe du Togo", ajoute Adebayor, 26 ans et 38 sélections, qui rappelle qu'il a porté les couleurs du Togo pendant neuf ans. Il a notamment participé avec sa sélection nationale à la Coupe du monde 2006 en Allemagne.
  
Le 8 janvier, deux jours avant le coup d'envoi de la CAN, deux membres de la délégation togolaise avaient été tués lors de l'attaque de leur bus par des indépendantistes du Cabinda.
 

Première publication : 12/04/2010

COMMENTAIRE(S)