Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

L'Europe riposte aux droits de douane américains

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"7 minutes contre le Franc CFA" : des artistes se mobilisent

En savoir plus

L'INFO ÉCO

La Grèce peut-elle couper le cordon financier avec l'UE sans danger ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Une choc du Time sur les séparations des familles de migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections en Turquie : Recep Tayyip Erdogan menacé ?

En savoir plus

POLITIQUE

Migrants aux Etats-Unis : Trump recule sur la séparation des familles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Faouiza Charfi : "Il est important que nos enfants aient une autre vision de l'islam"

En savoir plus

FOCUS

France : le fléau des déchetteries sauvages

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Universités françaises : la compétition internationale "pas forcément négative"

En savoir plus

Sports

Emmanuel Adebayor tire un trait sur la sélection togolaise

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/04/2010

Le capitaine des Éperviers togolais prend sa retraite internationale. Le buteur de Manchester City affirme être "toujours hanté" par le mitraillage du bus de l'équipe du Togo à la veille de la dernière Coupe d'Afrique des nations.

AFP - L'attaquant togolais de Manchester City Emmanuel Adebayor a annoncé lundi qu'il prenait sa retraite internationale, se disant "toujours hanté" par le mitraillage dont avait été victime le bus de sa sélection avant la dernière Coupe d'Afrique des Nations en Angola.

"Suite aux évènements tragiques intervenus en janvier lors de la Coupe d'Afrique des Nations, lors desquels deux de mes compatriotes ont été tués par des terroristes en Angola, j'ai pris la décision très difficile de prendre ma retraite internationale", explique Adebayor dans un communiqué publié sur le site de Manchester City.

"Je suis toujours hanté par les évènements dont j'ai été témoin lors de cet horrible après-midi dans le bus de l'équipe du Togo", a-t-il ajouté. "C'est un moment que je n'oublierai jamais et que je ne veux plus jamais revivre."

"Je me sens très fier d'avoir eu l'honneur d'être nommé capitaine de l'équipe du Togo", ajoute Adebayor, 26 ans et 38 sélections, qui rappelle qu'il a porté les couleurs du Togo pendant neuf ans. Il a notamment participé avec sa sélection nationale à la Coupe du monde 2006 en Allemagne.

Le 8 janvier, deux jours avant le coup d'envoi de la CAN, deux membres de la délégation togolaise avaient été tués lors de l'attaque de leur bus par des indépendantistes du Cabinda.
 

Première publication : 12/04/2010

COMMENTAIRE(S)