Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Mario Draghi voit la vie en rose

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : l'UMP et le PS vent debout contre le FN

En savoir plus

Sports

Emmanuel Adebayor tire un trait sur la sélection togolaise

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/04/2010

Le capitaine des Éperviers togolais prend sa retraite internationale. Le buteur de Manchester City affirme être "toujours hanté" par le mitraillage du bus de l'équipe du Togo à la veille de la dernière Coupe d'Afrique des nations.

AFP - L'attaquant togolais de Manchester City Emmanuel Adebayor a annoncé lundi qu'il prenait sa retraite internationale, se disant "toujours hanté" par le mitraillage dont avait été victime le bus de sa sélection avant la dernière Coupe d'Afrique des Nations en Angola.
  
"Suite aux évènements tragiques intervenus en janvier lors de la Coupe d'Afrique des Nations, lors desquels deux de mes compatriotes ont été tués par des terroristes en Angola, j'ai pris la décision très difficile de prendre ma retraite internationale", explique Adebayor dans un communiqué publié sur le site de Manchester City.
  
"Je suis toujours hanté par les évènements dont j'ai été témoin lors de cet horrible après-midi dans le bus de l'équipe du Togo", a-t-il ajouté. "C'est un moment que je n'oublierai jamais et que je ne veux plus jamais revivre."
  
"Je me sens très fier d'avoir eu l'honneur d'être nommé capitaine de l'équipe du Togo", ajoute Adebayor, 26 ans et 38 sélections, qui rappelle qu'il a porté les couleurs du Togo pendant neuf ans. Il a notamment participé avec sa sélection nationale à la Coupe du monde 2006 en Allemagne.
  
Le 8 janvier, deux jours avant le coup d'envoi de la CAN, deux membres de la délégation togolaise avaient été tués lors de l'attaque de leur bus par des indépendantistes du Cabinda.
 

Première publication : 12/04/2010

COMMENTAIRE(S)