Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ouganda : Dominic Ongwen comparaît devant la CPI

En savoir plus

FOCUS

Auschwitz, symbole d'une entreprise de mort programmée et industrielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

SUR LE NET

La beauté noire à l'heure du web 2.0

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"En arrivant à Auschwitz, les Soviétiques ont trouvé un immense cimetière"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Colombie : le président convaincu "que les Farc veulent la paix"

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 2)

En savoir plus

Sports

Emmanuel Adebayor tire un trait sur la sélection togolaise

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/04/2010

Le capitaine des Éperviers togolais prend sa retraite internationale. Le buteur de Manchester City affirme être "toujours hanté" par le mitraillage du bus de l'équipe du Togo à la veille de la dernière Coupe d'Afrique des nations.

AFP - L'attaquant togolais de Manchester City Emmanuel Adebayor a annoncé lundi qu'il prenait sa retraite internationale, se disant "toujours hanté" par le mitraillage dont avait été victime le bus de sa sélection avant la dernière Coupe d'Afrique des Nations en Angola.
  
"Suite aux évènements tragiques intervenus en janvier lors de la Coupe d'Afrique des Nations, lors desquels deux de mes compatriotes ont été tués par des terroristes en Angola, j'ai pris la décision très difficile de prendre ma retraite internationale", explique Adebayor dans un communiqué publié sur le site de Manchester City.
  
"Je suis toujours hanté par les évènements dont j'ai été témoin lors de cet horrible après-midi dans le bus de l'équipe du Togo", a-t-il ajouté. "C'est un moment que je n'oublierai jamais et que je ne veux plus jamais revivre."
  
"Je me sens très fier d'avoir eu l'honneur d'être nommé capitaine de l'équipe du Togo", ajoute Adebayor, 26 ans et 38 sélections, qui rappelle qu'il a porté les couleurs du Togo pendant neuf ans. Il a notamment participé avec sa sélection nationale à la Coupe du monde 2006 en Allemagne.
  
Le 8 janvier, deux jours avant le coup d'envoi de la CAN, deux membres de la délégation togolaise avaient été tués lors de l'attaque de leur bus par des indépendantistes du Cabinda.
 

Première publication : 12/04/2010

COMMENTAIRE(S)