Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

Sports

Monaco se hisse en finale aux dépens du RC Lens

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/04/2010

Les Monégasques ont battu les Lensois (1-0) après prolongations en demi-finale de la Coupe de France, ce mardi. Ils affronteront en finale le vainqueur du match opposant l'US Quevilly au PSG.

REUTERS - Après une première période difficile, Monaco a arraché mardi, grâce à son remplaçant Moussa Maazou, son billet pour la finale de la Coupe de France à la faveur d'une victoire 1-0 contre Lens après prolongation.

L'attaquant nigérien, entré lors de la prolongation, a marqué de la tête à la 110e minute, le gardien Stéphane Ruffier ayant, par la grâce de quelques arrêts de classe, permis auparavant à l'ASM de rester dans le match.

Le 1er mai au Stade de France, Monaco affrontera les amateurs de Quévilly ou le Paris Saint-Germain, qui en découdront mercredi à Caen.

Il s'agira de la cinquième finale d'une coupe nationale pour l'entraîneur monégasque Guy Lacombe.

Les Lensois, plus agressifs en milieu de terrain, prenaient le meilleur départ et se montraient dangereux dans le camp adverse mais Kanga Akalé manquait deux occasions franches.

Sur la première, à la sixième minute, l'Ivoirien, sur la gauche, ouvrait trop son pied et voyait le ballon raser le second poteau.

Sur la deuxième, bien lancé par un épatant Yohan Demont, Akalé se présentait seul face à Stéphane Ruffier, sorti comme une balle pour contrer le tir du Lensois peu après la demi-heure de jeu.

Les Monégasques revenaient des vestiaires avec de bien meilleures intentions et obtenaient un penalty à la 55e minute, Vedran Runje ayant fait faute sur Alejandro Alonso dans sa surface.

Nene transformait le penalty mais l'arbitre, Stéphane Bré, ne l'accordait pas, plusieurs joueurs étant présents dans la surface au moment du tir.

Nene envoyait sa seconde tentative dans les nuages et les Lensois pouvaient toujours croire en leurs chances.

A mesure que la fin du temps réglementaire approchait, les deux équipes prenaient de moins en moins de risques et c'est logiquement qu'elles étaient contraintes à la prolongation.

Sébastien Roudet voyait sa tête de près repoussée par Ruffier à la 98e minute et Lens continuait d'appuyer en seconde partie de prolongation, sans succès toutefois.

Entré en jeu à la 99e, Moussa Maazou montrait rapidement ses qualités de vitesse et de puissance.

A la 110e, il convertissait de la tête un centre parfait de Nene, qui se rachetait ainsi de son penalty manqué.

Première publication : 14/04/2010

  • COUPE DE FRANCE

    Face au PSG, l'US Quevilly jouera "sa finale"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)