Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Le Hamas affirme qu’il n’a pas d’informations sur le soldat israélien porté disparu

    En savoir plus

  • Des dizaines de morts après une explosion dans une usine chinoise

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un séisme dans le nord-ouest du pays fait des centaines de morts

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 15/04/2010

Un tremblement de terre de magnitude 6,9 sur l'échelle de Richter a fait près de 600 morts et 10 000 blessés dans une région près du Tibet. Plus de 900 personnes ont, pour l'heure, été extraites vivantes des décombres.

Tôt mercredi matin, la terre a tremblé dans la province chinoise de Qinghai, dans le nord-ouest du pays, près du Tibet. La secousse a fait 589 et 10 000 blessés, selon le dernier bilan publié par les médias officiels. Au total, le canton compte près de 80 000 habitants.

Le puissant séisme, de magnitude 6,9 sur l’échelle de Richter selon l'Institut de géophysique américain, suivi par 18 autres répliques, a particulièrement frappé le comté de Yushu, au sud de la province. "La plupart des immeubles de quelques étages se sont effondrés, décrit Joris Zylberman, correspondant de FRANCE 24 à Shanghaï, qui a pu joindre au téléphone des officiels locaux. La secousse a poussé les résidents à fuir leurs maisons. Les survivants sont en train de chercher leurs parents sous les décombres."

Maisons de boue et de bois

La plupart des habitants de la région de Qinghai - majoritairement des fermiers tibétains et mongols - logent dans des maisons faites de boue et de bois dont beaucoup se sont effondrées sous la puissance du séisme. Les quelques maisons aux murs plus épais, en s’écroulant, ont détruit les constructions plus légères avoisinantes.

Francis Markus, porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge

A Jiegu, la principale ville de la province, plus de 85% des bâtiments se sont effondrés, selon un responsable du gouvernement local cité par l'agence Chine Nouvelle. Une école professionnelle a été détruite par la secousse et "beaucoup d'étudiants" sont ensevelis sous les gravats, toujours selon ce même responsable.

Les secours se concentrent notamment sur une école primaire. Une vingtaine d’enfants sont encore ensevelis sous les gravats.

"Nous travaillons aussi sur le bâtiment du Bureau du commerce et de l'industrie de Jiegu, il y a entre 40 et 50 personnes ensevelies", explique un responsable des pompiers, Kang Zifu, interrogé par la télévision chinoise CCTV. "Elles sont vivantes, nous sommes en contact avec elles." De ce bâtiment, plus de 30 personnes ont déjà été sauvées.

"Nous devons compter sur nos mains"

 

Le Qinghai manque cruellement d’équipements, que ce soit du matériel médical pour soigner les blessés, mais aussi des pelleteuses pour dégager les décombres. "Nous devons compter principalement sur nos mains", décrit Shi Huajie, un responsable de la police chargé des opérations de secours, cité par l’AFP.

Des aides chinoises et internationales sont promises, mais elles mettront du temps à arriver : la zone touchée est située à 12 heures de route de la capitale provinciale, Xining. Les autorités provinciales sont en train d’acheminer 5 000 tentes et des dizaines de milliers de vêtements. La Croix-Rouge internationale a dépêché une équipe sur place. Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a proposé une aide européenne. Mais pour l’instant, l’aéroport de Yushu est fermé et les routes y menant ont été endommagées.

 

Deux ans après le séisme au Sichuan

La région est familière des séismes. Au mois d’août, un tremblement de terre de magnitude 6,2 sur l’échelle de Richter avait frappé le Qinghai plus au nord, aux environs de la ville de Golmud. Il n’y avait pas eu de victime.

La province voisine du Sichuan avait, quant à elle, été très durement frappée par un séisme de magnitude 8, en mai 2008. Près de 87 000 personnes avaient trouvé la mort dans cette tragédie.

Première publication : 14/04/2010

COMMENTAIRE(S)