Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton vs. Trump, l'eau et le feu"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

EUROPE

Le nuage de cendres risque de perturber le trafic aérien pendant plusieurs jours

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 17/04/2010

Le nuage de cendres volcaniques a contraint plusieurs pays européens à fermer leur espace aérien. Les aéroports parisiens et 23 de province resteront fermés jusqu'à 20h ce samedi midi. Les perturbations pourraient durer au moins deux jours.

Vous deviez prendre l'avion et vous êtes bloqués à l'aéroport ? Vos témoignages et commentaires nous intéressent. Laissez-nous votre message en bas de la page.

 

 

 

Le nuage de cendres craché par un volcan en Islande, mercredi soir, continue de paralyser le trafic aérien dans le nord de l’Europe. Le Royaume-Uni a été contraint de fermer totalement son espace aérien. En France, les aéroports parisiens et 23 de province sont fermés jusqu'à 20h. Pays baltes, Danemark, Pays-Bas, Suède, Belgique, Norvège, Finlande, Allemagne, Pologne, Autriche, Suisse... Autant de pays où le trafic est perturbé voire totalement paralysé. Vendredi dans la soirée, l'Italie a à son tour décrété la fermeture de son espace aérien entre 4 heures du matin et midi (GMT) samedi.

Pour voir l'éruption du volcan islandais par webcam, cliquez sur l'image.

Le nuage de cendres volcaniques venu d'Islande devrait continuer à perturber le ciel européen "au moins au cours des prochaines 24 heures", a estimé, vendredi matin, l'Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne, Eurocontrol, dans un communiqué.

Selon Eurocontrol, 5 000 à 6 000 vols ont été annulés jeudi dans l'espace aérien européen, sur un total d’environ 21 000 vols. Ce vendredi, près de 50 % du trafic prévu en Europe devrait être annulé.

Des milliers de passagers bloqués à travers le monde

Cette situation affecte des milliers de passagers qui se retrouvent bloqués partout dans le monde.
   

En France, 23 aéroports dont Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly resteront fermés jusqu'à samedi 20h heure locale.

Si la Suède a commencé à rouvrir progressivement son espace aérien, la Grande-Bretagne a quant à elle prolongé la fermeture des ses aéroports jusqu'à samedi matin. L'aéroport londonien d'Heathrow est le premier au monde en terme de trafic international. Environ 1 300 avions, soit 180 000 passagers, y décollent ou y atterrissent chaque jour.
  
Environ la moitié des vols entre l'Amérique du Nord et l'Europe ont été annulés ce vendredi, selon Eurocontrol. Les liaisons aériennes entre New York et la Grande-Bretagne ont déjà été annulées jeudi. Des dizaines d'annulations dans les aéroports du monde ont été déclenchées par ricochet. Les compagnies aériennes australienne Qantas et néo-zélandaise Air New Zealand notamment ont annoncé avoir annulé des vols vers l'Europe.
   
Les obsèques de Kaczynski maintenues

La Pologne, où sont attendues samedi et dimanche plus de 70 délégations du monde entier pour les obsèques du président Lech Kaczynski, a également fermé son espace aérien dans le nord du pays jeudi à partir de 18 heures (GMT) jusqu'à nouvel avis.

Les obsèques du président polonais Lech Kaczynski, prévues dimanche à Cracovie en présence de nombreux dirigeants étrangers, ont été maintenues ce week-end.

Des experts en Islande ont averti que l'éruption volcanique, la deuxième en moins d'un mois, pourrait durer plusieurs semaines.

Première publication : 16/04/2010

  • ISLANDE

    Le volcan montre plusieurs signes d'accalmie

    En savoir plus

  • ISLANDE - VOLCAN

    Les voyageurs bloqués dans les aéroports témoignent

    En savoir plus

  • TRANSPORTS

    Comment un volcan islandais peut-il perturber tout le trafic aérien du nord de l'Europe ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)