Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

EUROPE

La paralysie du trafic aérien européen s'aggrave ce week-end

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/04/2010

Le trafic aérien, déjà fortement perturbé ces trois derniers jours à cause du nuage de cendres volcaniques, est quasiment réduit à néant samedi dans la moitié nord de l'Europe. Les aéroports parisiens resteront fermés jusqu'à lundi 8 h.

Vous deviez prendre l'avion et vous êtes bloqués à l'aéroport ? Vos témoignages et commentaires nous intéressent. Laissez-nous votre message en bas de la page.

 

Le nuage de cendres craché par un volcan en Islande, mercredi soir, continue de paralyser le trafic aérien dans le nord de l’Europe. Des millions de voyageurs sont cloués au sol à travers le monde. Plusieurs pays du nord de l’Europe ont été contraints de fermer leur espace aérien.

Pour voir l'éruption du volcan islandais par webcam, cliquez sur l'image.

En France, les aéroports parisiens resteront fermés jusqu'à lundi 8 heures locales ainsi que nombre d'autres en province. L'Irlande et le Royaume-Uni, premiers pays à avoir été touchés jeudi par le nuage de cendres émis par le volcan en éruption au sommet du glacier Eyjafjallajokull (sud de l'Islande), ont dû refermer samedi leurs espaces aériens  jusqu'à 12H00 GMT dimanche.

L'Autriche, la Belgique, la Croatie, la République Tchèque, le Danemark, la Finlande, l'Allemagne, la Hongrie, l'Irlande, l'Italie, les Pays Bas, le sud de la Norvège, la Pologne, la Suède et la Suisse ont également prolongé la durée de la fermeture de leurs espaces aériens dimanche. Cependant, l'Espagne qui, dans l'après-midi, avait fermé sept aéroports dans le nord du pays, les a rouvert dans la soirée.

Selon Météo France, les poussières volcaniques devraient atteindre dans la soirée les Pyrénées et la Méditerranée.

Des millions de passagers bloqués à travers le monde

Cette situation affecte des milliers de passagers qui se retrouvent bloqués partout dans le monde, en cette période de congés dans de nombreux pays.

L’ Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne, Eurocontrol, a estimé que 16 000 vols sur 22 000 ont été annulés samedi dans l’espace européen.

INFORMATIONS PRATIQUES

"Aucun décollage ni atterrissage n'est possible pour des appareils civils dans la plupart des pays du nord et du centre de l'Europe", souligne Eurocontrol.

Des retards et des difficultés dans le trafic aérien persisteront "plusieurs jours après la réouverture des aéroports français", a estimé samedi le secrétaire d'État aux Transports, Dominique Bussereau.

Si certains tentent de se rabattre sur le train, nombreux sont ceux qui sont littéralement paralysés.

Jean-Paul Gaston, par exemple, est bloqué à Séoul, en Corée du Sud, depuis vendredi matin. "La réouverture de l'aéroport de CDG est reportée de jour en jour et je ne suis toujours pas sûr de pouvoir rentrer. Ma priorité est maintenant d'arriver au moins en Europe", indique t-il sur le site de France 24.

Boré est lui bloqué à Singapour depuis jeudi, où il patiente sur "la moquette" de l’aéroport. "Ici tout est parfaitement organisé : on nous a distribué des oreillers et des sacs de couchage, et tout le monde nous apporte des vivres. Nous avons même eu droit à un tour touristique ». Une organisation qui « rend ces deux jours d'attentes moins longs", témoigne Boré sur le site de France 24.

Des experts en Islande ont averti que l'éruption volcanique, la deuxième en moins d'un mois, pourrait durer plusieurs semaines.

Des conséquences économiques

Cette paralysie des plus grands aéroports européens a des conséquences économiques lourdes. Selon l'Association internationale du transport aérien (IATA), elle coûte plus de 200 millions de dollars (147,3 millions d'euros) au secteur par jour.

Les compagnies aériennes paient un lourd tribut. La compagnie aérienne à bas prix Ryanair a annulé ses vols en Europe du Nord et dans les pays baltes jusqu'à lundi 12H00 GMT "au plus tôt", se fondant sur les prévisions météo du week-end. British Airways a annulé ses vols de et vers Londres pour samedi. L'Allemand Lufthansa a annulé ses vols au départ et à l'arrivée des aéroports allemands jusqu'à dimanche midi.

La compagnie aérienne scandinave SAS a même averti qu'elle pourrait être contrainte de mettre à pied temporairement jusqu'à 2 500 de ses employés en Norvège, à compter de lundi, si ses avions continuaient d'être cloués au sol.
 

 

Première publication : 17/04/2010

  • EUROPE

    Informations pratiques sur l'état du trafic aérien en Europe

    En savoir plus

  • TRANSPORTS

    Eric Moody, le pilote qui a sauvé ses passagers d'un nuage de cendres

    En savoir plus

  • TRANSPORTS

    Comment un volcan islandais peut-il perturber tout le trafic aérien du nord de l'Europe ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)