Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Mark Carney vole au secours de l'économie britannique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les Français disent oui à l'Europe"

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni post-Brexit : les travaillistes et conservateurs en pleine crise (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni post-Brexit : travaillistes et conservateurs en pleine crise (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

"Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux"

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

FRANCE

Deux caches d'ETA découvertes en France

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/04/2010

La police française a mis au jour deux caches attribuées à l'organisation indépendantiste basque ETA, dont une contenant des armes, des munitions ainsi que des produits explosifs, selon le parquet de Paris.

AFP - Deux caches attribuées à l'organisation indépendantiste basque ETA, dont une contenant des armes, munitions et produits explosifs, ont été découvertes vendredi à Losse (Landes) et Montcresson (Loiret), a-t-on appris samedi auprès du parquet de Paris.
  
La cache découverte à Losse ne contenait qu'une valise remplie de vêtements, a-t-on appris de même source. Celle de Montcresson, près d'Orléans, contenait deux armes de poing, des munitions et plusieurs kilos de chlorate, pouvant entrer dans la confection d'engins explosifs, selon cette même source.
  
Aucune autre précision sur les circonstances de ces découvertes n'a été donnée.
  
La police française avait déjà mis au jour une cache d'armes le 10 mars près de Pau. En 2009, les enquêteurs français avaient mis la main sur une dizaine de caches dans plusieurs départements qui contenaient armes, explosifs et faux papiers.
  
La police a multiplié les opérations contre le groupe terroriste ces derniers mois: une trentaine de ses membres présumés ont été arrêtés depuis début 2010 et plusieurs centaines de kilos d'explosifs ont été saisis dans une cache au Portugal.
 

Première publication : 17/04/2010

  • FRANCE

    L'ETA accuse la police d'avoir tiré en premier lors du drame de Dammarie-lès-Lys

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    L'ETA écarte l'idée d'un dépôt des armes mais se déclare "disposé" au "changement"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy promet une "mobilisation sans merci" contre ETA

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)