Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

JO-2016 : Les Français en route pour Rio

En savoir plus

LE DÉBAT

Theresa May en France : le Brexit au plus vite ?

En savoir plus

Planète @venir

L’incroyable phénomène de l’e-sport

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabien Archambault : "La France n'est pas un grand pays de football"

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : la télémédecine, une initiative pour les femmes médecins

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur la route des festivals de musique

En savoir plus

TECH 24

Beauté connectée : parce que vous le valez bien...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le monde décrit par Trump n’existe pas"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Attentat de Nice : "Cazeneuve face à l'été meurtrier"

En savoir plus

Sports

Ribéry entendu comme témoin dans une affaire de proxénétisme

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/04/2010

Franck Ribéry est l'un des deux joueurs entendus "comme témoin" dans une affaire de proxénétisme sur mineure. La justice enquête sur une boîte de nuit parisienne soupçonnée d'employer des prostituées et fréquentée par des internationaux français.

AFP - Le milieu offensif de l'équipe de France de football et du Bayern Munich, Franck Ribéry, a été entendu cette semaine comme témoin par la police dans le cadre d'une affaire de proxénétisme sur mineure, a déclaré dimanche à l'AFP son avocate Me Sophie Bottai.

"Il a été entendu dans la semaine comme témoin. Pour nous, l'affaire s'arrête là", a dit Me Bottai, jointe par téléphone.

Selon l'avocate, aucune charge n'a été retenue contre le joueur à la suite de cette audition.

Toujours selon elle, Franck Ribéry a été entendu pour s'expliquer sur ses relations avec une de ses connaissances proche d'un animateur d'escort girls. "C'est uniquement en raison de cette relation" qu'il a été convoqué par les services de police, avait-elle auparavant expliqué à la radio RMC.

Plus tôt dans la journée, une source judiciaire avait indiqué que deux joueurs de l'équipe de France de football avaient été récemment entendus comme témoins par les enquêteurs, sur commission rogatoire du juge d'instruction parisien Yves Dando.

L'enquête porte sur une boîte de nuit parisienne soupçonnée d'employer des prostituées et fréquentée par certains internationaux français. L'un de ces joueurs aurait reconnu devant les enquêteurs avoir eu une relation suivie avec une prostituée, sans savoir qu'elle était mineure.

"Cette affaire ne concerne pas Franck Ribéry et ne pourrait, dans le pire des cas, que relever de la seule sphère privée de mon client et n'appelle ainsi aucun autre commentaire", avait dit Me Bottai à RMC.

Première publication : 18/04/2010

  • MONDIAL-2010

    Le tirage au sort sourit à l'équipe de France

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Thierry Henry a songé à quitter l'équipe de France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)