Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Au moins 45 morts lors d'un atterrissage d'urgence à Taïwan

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

Economie

Steve Jobs s’excuse d’une "erreur" auprès d’un prix Pulitzer

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 18/04/2010

Le PDG d’Apple a reconnu que le rejet de l’application pour iPhone du lauréat du prix Pulitzer de la caricature a été une erreur. Après de vives critiques, la société a demandé au dessinateur Mark Fiore de soumettre de nouveau son application.

C’est un moment rare dans la galaxie Apple : le PDG du géant américain, Steve Jobs, a reconnu vendredi qu’une erreur avait été commise en rejetant, en décembre 2009, l’application pour iPhone du caricaturiste Mark Fiore. Ce dernier a reçu lundi dernier le prix Pulitzer du meilleur dessin de presse pour son travail sur le site SFGate.com.

Au lendemain de sa récompense, le dessinateur avait révélé sur le site américain spécialisé dans le journalisme NiemanJournalimsLab sa mésaventure avec Apple. Il y expliquait que ses caricatures avaient été jugées offensantes pour des "personnalités publiques", ce qui serait contraire au contrat de licence de l’iPhone. Visiblement, le jury du prix Pulitzer les trouvait, pour sa part, tout à fait acceptables…

Le décalage entre le jugement de la vénérable institution du Pulitzer et Apple fait rapidement grincer plus d’une dent dans le petit monde du journalisme. Tom Richmond, un dessinateur pour le magazine satirique MAD a ainsi jugé sur son blog qu’Apple "souffre d’une véritable maladie du contrôle". Déjà souvent critiquée pour rejeter de manière discrétionnaire l’une ou l’autre des applications pour iPhone qui lui sont soumises, la bande de Steve Jobs a promptement réagi.

Réponse par mail

Alors que l’histoire commençait à faire le tour du Web, Apple a proposé vendredi à Mark Fiore de soumettre à nouveau son application, appelée "NewsToon". La marque à la Pomme n’a pourtant pas pour habitude de revenir sur ses décisions. Steve Jobs a même répondu par mail en personne à un internaute qui se plaignait du rejet de NewsToon. Laconique, le créateur de l’iPhone, et maintenant de l’iPad, reconnaît simplement une erreur.

Mark Fiore a donc soumis de nouveau NewsToon au jugement suprême d’Apple. "Nous verrons bien ce qui va se passer", commente-t-il au New York Times vendredi. Le récent lauréat du Pulitzer a également regretté que ce revirement soit dû à sa récompense et se demande s’il faudra à chaque fois "une levée de bouclier médiatique pour qu’Apple approuve une application à dimension politique".

Première publication : 18/04/2010

  • TECHNOLOGIES

    Apple ne veut pas de seins sur son iPhone

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    L'iPad d'Apple est arrivé aux Etats-Unis

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Les profits d'Apple atteignent un nouveau record

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)