Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Economie

Le Français au cœur du scandale Goldman Sachs appelé à témoigner devant le Sénat

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/04/2010

Accusé d'avoir trompé des investisseurs, Fabrice Tourre témoignera devant le Sénat, mardi, aux côtés de Lloyds Blankfein, le PDG de Goldman Sachs. L'audition va se focaliser sur le rôle des banques d'investissement dans la crise financière.

AFP - Fabrice Tourre, l'employé français de Goldman Sachs au centre de la plainte de la Commission américaine des opérations de Bourse (SEC) contre la banque d'affaires, va témoigner devant une commission sénatoriale aux Etats-Unis, aux côtés du PDG Lloyds Blankfein, d'après une source informée.

M. Tourre devrait se joindre à M. Blankfein et peut-être d'autres dirigeants de la banque d'affaires pour témoigner devant la sous-commission sénatoriale d'enquête sur la crise financière, a indiqué cette source proche du dossier.

La sous-commission a prévu mardi une journée d'audition sur "le rôle des banques d'investissement dans la crise financière" focalisée sur "la titrisation d'actifs adossés aux prêts hypothécaires immobiliers" et leur commercialisation.

La liste des personnes appelées à témoigner n'est pas encore officielle et devrait être publiée jeudi.

Des porte-parole de Goldman Sachs et de la commission sénatoriale n'ont pas fait de commentaires.

La SEC et l'autorité britannique des marchés (FSA) ont déposé des plaintes contre Goldman Sachs et M. Tourre, les accusant d'avoir trompé des investisseurs en leur vendant un produit financier complexe adossé à des dérivés de crédits hypothécaires risqués.

Dimanche, dns un message aux employés de la banque, M. Blankfein avait souligné que des dirigeants de Goldman Sachs auraient "l'occasion de témoigner au Congrès et de discuter plus largement de son rôle et de sa participation au marché des prêts hypothécaires" dans les prochaines semaines.

"Nous avons hâte de pouvoir exposer notre historique de gestion prudente du risque", a-t-il ajouté.

Le groupe a fait valoir dès vendredi qu'il jugeait la plainte de la SEC "complètement infondée" et qu'il entendait se défendre "vigoureusement".

Ce témoignage des dirigeants de Goldman devrait prendre une tournure très politique aux Etats-Unis alors que l'administration Obama négocie avec le Congrès l'adoption d'une réforme de la réglementation financière.

Première publication : 22/04/2010

  • FINANCE

    Attaquée sur tous les fronts, Goldman Sachs affiche une insolente santé

    En savoir plus

  • BANQUES

    Le gendarme de la Bourse américaine va poursuivre Goldman Sachs pour fraude

    En savoir plus

  • FINANCE

    La Fed examine les contrats passés entre Goldman Sachs et la Grèce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)