Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc: Nasser Zefzafi, le leader de la contestation populaire arrêté

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Festival "afroféministe" : le compromis de la maire de Paris

En savoir plus

FOCUS

Soudan du Sud : la famine, arme de guerre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : et la Palme d'or est attribuée à...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merkel-Trump, je t'aime moi non plus"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France - Russie : des relations économiques pas si frileuses

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, président à poigne"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Costa-Gavras, le cinema engagé sur la Croisette

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lutte contre le terrorisme en Europe : et maintenant ?...

En savoir plus

Amériques

Le naufrage d'une plateforme pétrolière laisse craindre une catastrophe écologique

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/04/2010

En proie aux flammes depuis mardi soir, une plateforme pétrolière exploitée par le groupe britannique BP dans le golfe du Mexique a fini par couler. Onze employés sont toujours portés disparus.

AFP - Une plate-forme pétrolière, située dans le golfe du Mexique, a coulé jeudi, 48 heures après qu'une explosion l'a gravement endommagée et fait quatre blessés graves et 11 disparus, faisant craindre un désastre écologique, ont annoncé les garde-côtes à l'AFP.

"Nous sommes toujours en train de mener l'enquête" sur les raisons pour lesquelles la plate-forme a coulé, a expliqué Ashley Butler, porte-parole des garde-côtes.

Cent-vingt-six personnes se trouvaient sur la plate-forme "Deep Water Horizon" au moment de l'explosion survenue mardi à 22H00, heure locale (03H00 GMT mercredi) à quelque 70 kilomètres des côtes, au large de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane (sud). Cent quinze rescapés ont pu depuis regagner la côte et retrouver leurs familles.

Onze employés sont toujours portés disparus, selon les garde-côtes.

Exploitée par le groupe pétrolier britannique BP, la plate-forme appartient à la compagnie Transocean, qui revendique plus de 140 plate-formes pétrolières dans le monde.

Première publication : 22/04/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Explosion sur une plateforme pétrolière, plusieurs employés portés disparus

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)