Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yémen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

Amériques

Le naufrage d'une plateforme pétrolière laisse craindre une catastrophe écologique

Vidéo par Cyrielle ABEHSERA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/04/2010

En proie aux flammes depuis mardi soir, une plateforme pétrolière exploitée par le groupe britannique BP dans le golfe du Mexique a fini par couler. Onze employés sont toujours portés disparus.

AFP - Une plate-forme pétrolière, située dans le golfe du Mexique, a coulé jeudi, 48 heures après qu'une explosion l'a gravement endommagée et fait quatre blessés graves et 11 disparus, faisant craindre un désastre écologique, ont annoncé les garde-côtes à l'AFP.

"Nous sommes toujours en train de mener l'enquête" sur les raisons pour lesquelles la plate-forme a coulé, a expliqué Ashley Butler, porte-parole des garde-côtes.

Cent-vingt-six personnes se trouvaient sur la plate-forme "Deep Water Horizon" au moment de l'explosion survenue mardi à 22H00, heure locale (03H00 GMT mercredi) à quelque 70 kilomètres des côtes, au large de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane (sud). Cent quinze rescapés ont pu depuis regagner la côte et retrouver leurs familles.

Onze employés sont toujours portés disparus, selon les garde-côtes.

Exploitée par le groupe pétrolier britannique BP, la plate-forme appartient à la compagnie Transocean, qui revendique plus de 140 plate-formes pétrolières dans le monde.

Première publication : 22/04/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Explosion sur une plateforme pétrolière, plusieurs employés portés disparus

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)