Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

Amériques

Le naufrage d'une plateforme pétrolière laisse craindre une catastrophe écologique

Vidéo par Cyrielle ABEHSERA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/04/2010

En proie aux flammes depuis mardi soir, une plateforme pétrolière exploitée par le groupe britannique BP dans le golfe du Mexique a fini par couler. Onze employés sont toujours portés disparus.

AFP - Une plate-forme pétrolière, située dans le golfe du Mexique, a coulé jeudi, 48 heures après qu'une explosion l'a gravement endommagée et fait quatre blessés graves et 11 disparus, faisant craindre un désastre écologique, ont annoncé les garde-côtes à l'AFP.

"Nous sommes toujours en train de mener l'enquête" sur les raisons pour lesquelles la plate-forme a coulé, a expliqué Ashley Butler, porte-parole des garde-côtes.

Cent-vingt-six personnes se trouvaient sur la plate-forme "Deep Water Horizon" au moment de l'explosion survenue mardi à 22H00, heure locale (03H00 GMT mercredi) à quelque 70 kilomètres des côtes, au large de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane (sud). Cent quinze rescapés ont pu depuis regagner la côte et retrouver leurs familles.

Onze employés sont toujours portés disparus, selon les garde-côtes.

Exploitée par le groupe pétrolier britannique BP, la plate-forme appartient à la compagnie Transocean, qui revendique plus de 140 plate-formes pétrolières dans le monde.

Première publication : 22/04/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Explosion sur une plateforme pétrolière, plusieurs employés portés disparus

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)