Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

Afrique

Un Français et un Algérien enlevés près de la frontière algérienne

Vidéo par Stéphanie DE SILGUY

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/04/2010

"Un Français, probablement un touriste, et un Algérien" ont été enlevés ce jeudi "par des hommes armés", ont déclaré plusieurs sources sécuritaires au Niger. L'identité des victimes ainsi que celle des ravisseurs restent indéterminées.

AFP - Un Français et un Algérien ont été enlevés jeudi dans le nord du Niger, près de la frontière algérienne, a-t-on appris de sources sécuritaires nigériennes.

"Un Français, probablement un touriste, et un Algérien ont été enlevés aujourd'hui (jeudi) près de la localité de Inabangaret (nord nigérien), près de l'Algérie", a indiqué à l'AFP une source sous couvert de l'anonymat.

Les deux hommes ont été enlevés "par des hommes armés", a affirmé une autre source sécuritaire nigérienne, ajoutant que le ressortissant algérien serait le chauffeur du Français.

Interrogé par l'AFP sur l'enlèvement d'un ressortissant français, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero, a déclaré: "nous avons des indications en ce sens que nous nous employons à confirmer".

Aucune précision n'avait été donnée pour l'heure sur l'identité des ravisseurs.

Les enlèvements de touristes sont courants dans la vaste zone désertique à cheval entre le Niger, le Mali et l'Algérie, où opère Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Quatre touristes européens (deux Suisses, un Allemand et un Britannique) avaient été enlevés dans la région nigérienne de Tillabéri, près du Mali, en janvier 2009.

Aqmi, qui avait revendiqué l'enlèvement, avait annoncé en juin avoir tué le touriste britannique, tandis que les trois autres otages avaient été libérés.

Le groupe avait également revendiqué l'enlèvement en décembre 2008 de Robert Fowler, envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Niger, et son collègue Louis Guay, dans la même zone. Ils avaient été ensuite libérés.

Première publication : 22/04/2010

COMMENTAIRE(S)