Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : l'UMP et le PS vent debout contre le FN

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

Afrique

Un Français et un Algérien enlevés près de la frontière algérienne

Vidéo par Stéphanie DE SILGUY

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/04/2010

"Un Français, probablement un touriste, et un Algérien" ont été enlevés ce jeudi "par des hommes armés", ont déclaré plusieurs sources sécuritaires au Niger. L'identité des victimes ainsi que celle des ravisseurs restent indéterminées.

AFP - Un Français et un Algérien ont été enlevés jeudi dans le nord du Niger, près de la frontière algérienne, a-t-on appris de sources sécuritaires nigériennes.

"Un Français, probablement un touriste, et un Algérien ont été enlevés aujourd'hui (jeudi) près de la localité de Inabangaret (nord nigérien), près de l'Algérie", a indiqué à l'AFP une source sous couvert de l'anonymat.

Les deux hommes ont été enlevés "par des hommes armés", a affirmé une autre source sécuritaire nigérienne, ajoutant que le ressortissant algérien serait le chauffeur du Français.

Interrogé par l'AFP sur l'enlèvement d'un ressortissant français, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero, a déclaré: "nous avons des indications en ce sens que nous nous employons à confirmer".

Aucune précision n'avait été donnée pour l'heure sur l'identité des ravisseurs.

Les enlèvements de touristes sont courants dans la vaste zone désertique à cheval entre le Niger, le Mali et l'Algérie, où opère Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Quatre touristes européens (deux Suisses, un Allemand et un Britannique) avaient été enlevés dans la région nigérienne de Tillabéri, près du Mali, en janvier 2009.

Aqmi, qui avait revendiqué l'enlèvement, avait annoncé en juin avoir tué le touriste britannique, tandis que les trois autres otages avaient été libérés.

Le groupe avait également revendiqué l'enlèvement en décembre 2008 de Robert Fowler, envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Niger, et son collègue Louis Guay, dans la même zone. Ils avaient été ensuite libérés.

Première publication : 22/04/2010

COMMENTAIRE(S)