Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Le nucléaire iranien et Jérusalem sous tension après l’attaque contre une synagogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

#ActuElles

En finir avec les violences faites aux femmes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le président Ouattara exige des militaires un retour au calme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Macronomics" : les réformes d'Emmanuel Macron pour la France

En savoir plus

Sports

La tribune Auteuil porte plainte contre des Ultras de Boulogne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/04/2010

Des supporters du PSG de la tribune Auteuil ont déposé une trentaine de plaintes pour insultes racistes et violences contre des Ultras de Boulogne. Auteuil a également annoncé son intention d'assister à la finale de la Coupe de France le 1er mai.

REUTERS - Les trois associations de supporters du Paris Saint-Germain de la tribune Auteuil ont annoncé jeudi leur intention d’assister à la finale de la Coupe de France, qui opposera leur club à Monaco le 1er mai.


Les membres des Authentiks, des Supras et de Grinta, qui forment la tribune « Auteuil » au Parc des Princes, observent depuis un mois une grève des encouragements.


Le 1er mai, ils se rendront au Stade de France, au nord de Paris, pour soutenir leur équipe « en mode revendication », a déclaré le porte-parole des Supras, Christophe Huldry, lors d’une conférence de presse, sans donner plus de précision sur les intentions des supporters.


« Nous ne serons pas dans une logique de confrontation mais cette finale sera très chaude. On nous l’annonce comme ça de la part de (la tribune) ‘Boulogne’ », a-t-il prévenu avant d’ajouter cependant que « tout incident desservira(it) les associations ».


La mort d’un supporter du Paris Saint-Germain, roué de coups le 28 février en marge d’un match de son club contre l’Olympique de Marseille, a relancé récemment le débat sur les violences dans le football.


La victime était un habitué de la tribune « Boulogne », où se retrouvent des membres de groupuscules d’extrême droite.


Ses agresseurs présumés fréquentaient la tribune « Auteuil », connue pour rassembler des supporters de banlieue parisienne et de membres de groupes d’extrême gauche.


Christophe Huldry a annoncé qu’une trentaine de plaintes contre X et nominatives étaient en cours de constitution avec SOS Racisme contre des membres de la tribune « Boulogne », pour insultes racistes et violences.


Jusqu’alors, quand il y avait des incidents entre groupes de supporters, « on n’avait jamais porté plainte », a-t-il expliqué.


Aujourd’hui, « il faut en sortir. On ne peut pas s’en priver », a souligné le porte-parole.

 

Première publication : 23/04/2010

  • COUPE DE FRANCE

    Le PSG écarte Auxerre lors d'un quart de finale disputé à huis clos

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Hooligan repenti, Thierry D. témoigne

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Les supporters du PSG privés de déplacements jusqu'à la fin de la saison

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)