Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Valérie Ekoumé, la nouvelle pop africaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mugabe veut mourir sur scène"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agences européennes cherchent adresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angela Merkel, le camouflet"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Moscovici : "Je veux que le 5 décembre, nous ayons une "liste noire" de paradis fiscaux"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Liberté de la presse : les crimes contres les journalistes européens impunis?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Guerre de Bosnie-Herzégovine : le procès de Ratko Mladic touche à sa fin

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Proche-Orient : le processus de réconciliation Fatah-Hamas en bonne voie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée, Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

Economie

Une mauvaise mise à jour de l'anti-virus McAfee entraîne des pannes dans le monde entier

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/04/2010

Un problème informatique dû à une mauvaise manœuvre de l'anti-virus McAfee a perturbé le système d'exploitation Windows XP Service Pack 3 de Microsoft sur de nombreux ordinateurs à travers le monde.

AFP - La société de sécurité informatique McAfee a annoncé mercredi qu'elle avait fait une erreur dans une manoeuvre anti-virus, prenant un dossier Windows valide pour un virus, erreur qui a touché un nombre incertain d'ordinateurs dans le monde.

Les entreprises utilisant le système d'exploitation Windows XP Service Pack 3 de Microsoft auraient été touchées, selon l'organisation Internet Storm Center, qui a indiqué qu'elle avait déjà reçu une centaine de signalements de ce problème. Cette fausse manoeuvre aurait conduit des ordinateurs à se réinitialiser sans fin.

"Certains font part de réseaux de milliers d'ordinateurs hors service, et d'entreprises qui ont dû arrêter de travailler le temps que ce soit réparé", a précisé le Internet Storm Center.

McAfee a indiqué avoir diffusé une actualisation mettant fin à ce phénomène de "fausse détection" de virus, et demandé à ses clients de la télécharger.

Un porte-parole de McAfee n'était pas joignable par l'AFP mercredi après-midi. La page de son site internet réservée aux discussions sur les problèmes de sécurité était inaccessible. "La communauté McAfee connaît un trafic inhabituellement élevé, ce qui peut ralentir le téléchargement de pages, nous nous excusons pour la gêne occasionnée", lisait-on seulement.
 

Première publication : 23/04/2010

COMMENTAIRE(S)