Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Economie

Une mauvaise mise à jour de l'anti-virus McAfee entraîne des pannes dans le monde entier

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/04/2010

Un problème informatique dû à une mauvaise manœuvre de l'anti-virus McAfee a perturbé le système d'exploitation Windows XP Service Pack 3 de Microsoft sur de nombreux ordinateurs à travers le monde.

AFP - La société de sécurité informatique McAfee a annoncé mercredi qu'elle avait fait une erreur dans une manoeuvre anti-virus, prenant un dossier Windows valide pour un virus, erreur qui a touché un nombre incertain d'ordinateurs dans le monde.

Les entreprises utilisant le système d'exploitation Windows XP Service Pack 3 de Microsoft auraient été touchées, selon l'organisation Internet Storm Center, qui a indiqué qu'elle avait déjà reçu une centaine de signalements de ce problème. Cette fausse manoeuvre aurait conduit des ordinateurs à se réinitialiser sans fin.

"Certains font part de réseaux de milliers d'ordinateurs hors service, et d'entreprises qui ont dû arrêter de travailler le temps que ce soit réparé", a précisé le Internet Storm Center.

McAfee a indiqué avoir diffusé une actualisation mettant fin à ce phénomène de "fausse détection" de virus, et demandé à ses clients de la télécharger.

Un porte-parole de McAfee n'était pas joignable par l'AFP mercredi après-midi. La page de son site internet réservée aux discussions sur les problèmes de sécurité était inaccessible. "La communauté McAfee connaît un trafic inhabituellement élevé, ce qui peut ralentir le téléchargement de pages, nous nous excusons pour la gêne occasionnée", lisait-on seulement.
 

Première publication : 23/04/2010

COMMENTAIRE(S)