Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Economie

L'euro se stabilise malgré la crise grecque

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/04/2010

Bien que l'euro se soit maintenu face au dollar lundi, les marchés restent prudents à quelques heures d'une réunion de la Réserve fédérale américaine à l'issue de laquelle l'institution doit dévoiler les grandes lignes de sa politique monétaire.

AFP- L'euro était quasi stable face au dollar mardi, le marché semblant rassuré par la promesse de la Grèce de prendre de nouvelles mesures pour purger ses finances, tandis que la prudence était de mise avant une réunion de la Fed, selon des cambistes.

Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), l'euro valait 1,3373 dollar contre 1,3378 lundi vers 21H00 GMT.

L'euro s'effritait en revanche face au yen à 125,63 yens contre 125,72 yens lundi soir.

Le dollar était quasi stable face au yen à 93,95 yens contre 93,99 yens la veille.

L'activité devrait être calme mardi, "les acteurs du marché attendant l'issue de la réunion du FOMC", le Comité de politique monétaire de la Fed, a estimé Minoru Shioiri, de Mitsubishi UFJ Security, auprès de Dow Jones Newswires.

Les dirigeants de la banque centrale des États-Unis (Fed) se retrouvent mardi et mercredi à Washington pour une réunion de politique monétaire dont les observateurs guetteront surtout le signe d'une éventuelle disposition à relever le taux directeur de l'institution.

Depuis la dernière réunion du FOMC, mi-mars, la conjoncture s'est notablement améliorée pour l'économie américaine. La majorité des indicateurs publiés depuis le début du mois se sont révélés être orientés favorablement, et meilleurs que prévu.

L'euro a réduit ses pertes au fur et à mesure de la journée de lundi, alors que les dirigeants européens ont tenté de mettre une sourdine à leurs dissensions et que la Grèce a promis de nouvelles mesures pour purger ses finances en contrepartie de l'aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international.

Le temps presse car la Grèce doit honorer le 19 mai une dette de 9 milliards d'euros, et les conditions d'emprunt sur le marché sont "prohibitives", a prévenu le ministre grec des Finances, Georges Papaconstantinou.

Les taux des obligations grecques à 10 ans ont en effet battu un nouveau record, dépassant les 9% pour la première fois depuis 2001.

Les discussions entre Athènes et les équipes du FMI, de la Commission européenne et de la BCE sur l'aide UE-FMI se poursuivent mardi.

Par ailleurs, les investisseurs seront attentifs à la publication de l'indicateur américain sur la confiance des consommateurs en avril à 16H00.

Vers 06H00 GMT, la livre était stable face à l'euro, à 86,60 pence pour un euro, mais reculait face au dollar à 1,5443 dollar.

La monnaie helvétique était également stable face à l'euro, à 1,4356 franc suisse pour un euro, et quasi stable face au dollar à 1,0735 franc suisse pour un dollar.

Première publication : 27/04/2010

  • CONJONCTURE

    La croissance de la zone euro revue à la baisse au quatrième trimestre de 2009

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    L'euro souffle après l'accord sur le plan d'aide à la Grèce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)