Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

Economie

Le taux de chômage pourrait passer la barre des 20 % en Espagne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/04/2010

Selon les médias espagnols, la part des demandeurs d'emploi a atteint plus 20 % au mois de mars, son niveau le plus élevé depuis 1997. L'Institut national des statistiques (INE) doit publier les chiffres officiels vendredi.

REUTERS - Le taux de chômage en Espagne a atteint un record au premier trimestre, au-dessus des 20%, rapportent mardi les médias dont les informations n’ont pas été confirmées par l’Institut national des statistiques.

Selon le journal ABC, la part des demandeurs d’emplois a atteint 20,05% sur les trois premiers mois de l’année, ce qui représente 4,61 millions de personnes sans emploi.

ABC précise qu’il s’agit des statistiques officielles mises en ligne par erreur par l’Institut national des statistiques pendant quelques minutes lundi sur son site internet. Leur publication est prévue vendredi.

Les économistes interrogés par Reuters tablent sur une mesure à 19,6%.

Le taux de chômage espagnol est le plus élevé de la zone euro et traduit les difficultés du pays pour retrouver la croissance. A la différence de la majeure partie de ses voisins européens, l’Espagne n’est toujours pas sortie de la récession.

Tullia Bucco, économiste à UniCredit, indique que ces chiffres, s’ils sont confirmés, correspondent en grande partie à ses prévisions.

“Au cours des derniers mois, nous avons constaté une accélération du rythme des destructions d’emplois probablement due à l’arrêt des mesures d’aide gouvernementales l’an dernier qui avaient soutenu le marché de l’emploi”, a-t-elle déclaré.

L’économiste estime que le chômage pourrait encore s’accentuer dans les prochains mois car l’économie devrait au mieux connaître une croissance anémique.

“Cela accroît la pression sur le gouvernement pour réformer le marché du travail”, dit-elle.

L’institut national des statistiques a indiqué qu’une réunion avait été organisée pour discuter de la communication accidentelle des statistiques.

“En raison d’un incident qui s’est produit hier lors de la validation de la diffusion des résultats (....) une partie des statistiques de cette enquête ont été temporairement accessibles sur le site internet de l’INE”, déclare l’institution dans un communiqué, précisant que l’intégralité des statistiques sera communiquée vendredi.

Première publication : 27/04/2010

COMMENTAIRE(S)