Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Sports

L'Inter Milan résiste au Barça et rejoint le Bayern en finale

©

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 28/04/2010

En demi-finale retour, les Milanais se sont inclinés 1 à 0 à Barcelone. Lors du match aller, ils l’avaient emporté 3 à 1. Les joueurs de José Mourinho retrouveront donc le Bayern Munich en finale, le 22 mai à Madrid.

Après un Inter Milan conquérant au match aller, les Milanais ont montré ce mercredi soir leur véritable force : une défense de fer. Réduits à dix en première période, les hommes de José Mourinho ont réussi le pari de contenir les attaques de la meilleure équipe du monde. Malgré un but concédé en fin de match (1-0) aux Barcelonais, l'Inter Milan s'est qualifié pour la finale de la Ligue des Champions. Trente-huit après sa finale perdue face à l'Ajax d'Amsterdam, l'Inter retrouve donc les sommets européens.

Un Barça prévisible

Comme prévu, dès les premières minutes, les Barcelonais mettent la pression sur le camp adverse. Avec une victoire 3-1 au match aller, les Milanais ont logiquement décidé de cimenter une muraille autour des buts de Julio Cesar.

Dans un Camp Nou en fusion avec son équipe, le match prend vite un rythme catalan et les premières occasions sont barcelonaises. A la 3’, Pedro Rodriguez allume la permière frappe au premier poteau. Vingt minutes plus tard, il sert magnifiquement Leo Messi. Le diable argentin décroche une reprise qui passe juste à droite des buts du gardien brésilien.

Le tournant du match intervient à la 27e minute avec l’expulsion du milieu interiste Thiago Motta, qui écope d’un second carton jaune sévère. Si la légère tape sur le visage de Sergio Busquets est indiscutable, le milieu barcelonais en rajoute des tonnes.

Les espaces se libèrent, Leo Messi aussi. A la 33’, le numéro 10 décale en plein axe et enclenche une frappe enroulée. Julio Cesar doit s’étirer au maximum pour pouvoir effleurer le ballon du bout du gant et le dévier in extremis en corner.

A la mi-temps, le plan anti-Barça de José Mourinho semble porter ses fruits et les Italiens se dirigent tout droit vers la cinquième finale de leur histoire. Contrairement à l'effet attendu, à dix, la défense milanaise se retrouve encore plus compacte, ce qui gêne fortement les Barcelonais.

FOOTBALL




Un "catenaccio" milanais sans concession

Au retour des vestiaires, Pep Guardiola, le jeune coach des Blaugrana, décide de sortir Gabriel Milito pour Maxwell mais les tentatives barcelonaises butent sur le "catenaccio" bien huilé de Mourinho. Seules quelques incursions passent le rideau de fer. A la 62’, Messi s’infiltre entre Javier Zanetti, Cristian Chivu et Lucio, mais ce dernier lui subtilise le ballon au dernier moment.

La vitesse du jeune Vénézuélien Jeffren, entré à la place de Busquets à la 63’, n’arrive pas à changer la tendance. Le bloc barcelonais fait littéralement le siège des seize mètres milanais mais rien n’y fait, et même le sort semble s’acharné sur le Camp Nou lorsque Bojan Krkic (83’) manque l’immanquable de la tête alors qu’il se trouve devant les buts de Cesar.

La lueur arrive enfin une minute plus tard (84’) lorsque Gerard Piqué, pourtant en position de hors-jeu dans la surface, se retourne et libère son équipe (1-0). Un seul petit but sépare alors les Barcelonais d’une deuxième finale d’affilée. Mais Milan tient bon et les derniers assauts du Barça n'y feront rien.

Première publication : 28/04/2010

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    L'Inter Milan dynamite le FC Barcelone en demi-finale aller

    En savoir plus

  • Football : Les Français sont-ils trop pauvres pour gagner en Europe ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)