Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

Ukraine et Syrie: quelles gestions des crises?

En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

  • Défiant la loi, le maire de Rome enregistre 16 mariages gays

    En savoir plus

Economie

Le chiffre d'affaires de Renault augmente de près de 30 %

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/04/2010

Le constructeur automobile français a enregistré une augmentation de son chiffre d'affaires de 28,4 % au premier trimestre 2010. Le groupe profite de la forte hausse des ventes de véhicules dans l'Hexagone (+32,7 %) et en Europe (+37,7 %).

AFP - Renault a vu son chiffre d'affaires bondir de plus de 28% au premier trimestre grâce au marché des petits véhicules dopé par les aides gouvernementales mais il reste prudent sur les perspectives de l'année.

Le chiffre d'affaires a progressé de 28,4% à 9,072 milliards euros, comparé aux trois premiers mois de 2009 où le groupe avait été durement touché par la crise, a-t-il annoncé dans un communiqué.

C'est mieux que prévu par les analystes interrogés par Dow Jones Newswires, qui tablaient en moyenne sur 8,82 milliards.

La hausse des ventes de véhicules a été particulièrement forte en Europe (+37,7%) et en France (+32,7%).

Sa part de marché en Europe a progressé de 2,2 points et atteint 10,8%, tiré par la marque Renault. En France, sa part de marché a augmenté de 3,8 points à 29,1%. Selon le groupe, cette performance est "largement due au renouvellement réussi de la famille Megane".

Hors Europe, les ventes ont augmenté de 20,9%.

"Le premier trimestre a été particulièrement bon", Renault ayant continué à profiter des mesures d'aides gouvernementales mises en place dans différents pays européens, a expliqué Jérôme Stoll, directeur général adjoint, lors d'une conférence téléphonique.

C'est le cas notamment en France où les consommateurs pouvaient bénéficier jusqu'à la fin mars de la prime à son niveau de 2009 pour la livraison d'une voiture neuve commandée avant la fin de l'année.

Le montant de cette aide a été réduit de 1.000 à 700 euros au 1er janvier. Les constructeurs avaient enregistré un afflux de commandes en décembre, qui ont été livrées durant les mois suivants, soutenant ainsi leur activité.

Renault, qui vient de conclure une alliance avec l'allemand Daimler et son partenaire japonais Nissan, a redit s'attendre "à des conditions toujours difficiles en 2010 et un marché européen qui pourrait baisser de 10% par rapport au marché toutes marques de 2009".

Il a également confirmé que dans le cadre de l'accord avec Daimler et Nissan, il allait céder à l'Etat, son premier actionnaire, 0,55% d'actions d'auto-contrôle, ce qui portera la participation de ce dernier à 15,01%.

 

Première publication : 28/04/2010

  • AUTOMOBILE

    En Inde, Renault met fin à sa collaboration avec Mahindra

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    Renault et Daimler confirment leur projet de partenariat

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    Renault produira en France les Clio qui y sont vendues, assure Ghosn sur France 24

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)