Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

  • Gaza : début d'une trêve de trois jours, des négociations prévues en Égypte

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

EUROPE

Michel Barnier prône la création d'une agence de notation européenne

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/07/2010

Le commissaire européen chargé des services financiers confie réfléchir à la création d'une agence de notation européenne. Le pouvoir dont disposent celles qui existent actuellement a été très critiqué à l'occasion de la crise grecque.

REUTERS - Le commissaire européen au Marché intérieur, Michel Barnier, envisage la création d’une agence de notation supplémentaire, européenne, qui viendrait s’ajouter aux trois agences qui existent dans le monde.

Dans plusieurs médias français, il a prôné vendredi plus de transparence dans le fonctionnement des trois agences d’origine anglo-saxonnes (Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch), dont le rôle est critiqué dans la crise de la dette grecque.

“J’ai été surpris de la manière dont elles ont dégradé la notation grecque brutalement. Je ne vais pas me prononcer sur le résultat mais je pense qu’il faut davantage de considération quand on fait une notation sur un Etat”, a déclaré Michel Barnier sur France 24. Il estime qu’il faut prendre en compte “le contexte dans lequel ce pays se trouve”.

Selon le commissaire européen, le “paysage des agences” est trop concentré. “Je réfléchis sans improvisation à l’idée, à la faisabilité et à la valeur ajoutée d’une agence européenne”, explique-t-il dans Les Echos.

Sur France 24, il a dit ne pas savoir quelle forme cette nouvelle entité pourrait avoir. “Je ne peux pas aujourd’hui dire si ce sera une agence publique, une agence privée ou une agence issue d’un partenariat privé-public”, a-t-il expliqué.

Le président de l’Autorité française des marchés financiers, Jean-Pierre Jouyet, a également sévèrement critiqué le comportement des agences de notation vendredi.

“Ce que j’attends, c’est qu’elles soient objectives et qu’elles notent les Etats souverains de la même façon qu’elles notent les banques américaines. Alors je dirai qu’elle font correctement leur travail”, a-t-il déclaré sur RMC et BFM TV.

Actuellement, “j’ai le sentiment qu’on se fait un peu plus de publicité en dégradant les Etats européens qu’en notant le bilan des banques américaines”, a-t-il dit.

En début de semaine, l’agence Standard & Poor’s a de nouveau dégradé la note de la Grèce avant d’alerter sur les situations budgétaires du Portugal et de l’Espagne, provoquant l’affolement des marchés.

Jeudi, une analyste de Moody’s a dit à Reuters que son agence pourrait à son tour abaisser la note de la Grèce en catégorie spéculative.

Première publication : 30/04/2010

  • ZONE EURO

    Les tractations s'accélèrent pour éviter la contagion de la crise grecque

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    La note de la Grèce et celle du Portugal abaissées, les Bourses s'affolent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)