Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

EUROPE

Michel Barnier prône la création d'une agence de notation européenne

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/07/2010

Le commissaire européen chargé des services financiers confie réfléchir à la création d'une agence de notation européenne. Le pouvoir dont disposent celles qui existent actuellement a été très critiqué à l'occasion de la crise grecque.

REUTERS - Le commissaire européen au Marché intérieur, Michel Barnier, envisage la création d’une agence de notation supplémentaire, européenne, qui viendrait s’ajouter aux trois agences qui existent dans le monde.

Dans plusieurs médias français, il a prôné vendredi plus de transparence dans le fonctionnement des trois agences d’origine anglo-saxonnes (Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch), dont le rôle est critiqué dans la crise de la dette grecque.

“J’ai été surpris de la manière dont elles ont dégradé la notation grecque brutalement. Je ne vais pas me prononcer sur le résultat mais je pense qu’il faut davantage de considération quand on fait une notation sur un Etat”, a déclaré Michel Barnier sur France 24. Il estime qu’il faut prendre en compte “le contexte dans lequel ce pays se trouve”.

Selon le commissaire européen, le “paysage des agences” est trop concentré. “Je réfléchis sans improvisation à l’idée, à la faisabilité et à la valeur ajoutée d’une agence européenne”, explique-t-il dans Les Echos.

Sur France 24, il a dit ne pas savoir quelle forme cette nouvelle entité pourrait avoir. “Je ne peux pas aujourd’hui dire si ce sera une agence publique, une agence privée ou une agence issue d’un partenariat privé-public”, a-t-il expliqué.

Le président de l’Autorité française des marchés financiers, Jean-Pierre Jouyet, a également sévèrement critiqué le comportement des agences de notation vendredi.

“Ce que j’attends, c’est qu’elles soient objectives et qu’elles notent les Etats souverains de la même façon qu’elles notent les banques américaines. Alors je dirai qu’elle font correctement leur travail”, a-t-il déclaré sur RMC et BFM TV.

Actuellement, “j’ai le sentiment qu’on se fait un peu plus de publicité en dégradant les Etats européens qu’en notant le bilan des banques américaines”, a-t-il dit.

En début de semaine, l’agence Standard & Poor’s a de nouveau dégradé la note de la Grèce avant d’alerter sur les situations budgétaires du Portugal et de l’Espagne, provoquant l’affolement des marchés.

Jeudi, une analyste de Moody’s a dit à Reuters que son agence pourrait à son tour abaisser la note de la Grèce en catégorie spéculative.

Première publication : 30/04/2010

  • ZONE EURO

    Les tractations s'accélèrent pour éviter la contagion de la crise grecque

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    La note de la Grèce et celle du Portugal abaissées, les Bourses s'affolent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)