Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Simon Serfaty, professeur en relations internationales

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'agneau russe"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime les socialistes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

BCE : la semaine de Mario Draghi ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Des manifestants investissent le siège de la télévision d'État à Islamabad

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Ligue 1 : le PSG frappe fort, Bordeaux lève le pied

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine évoque la création d’un État dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Israël décide de s'approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, au moins sept morts

    En savoir plus

  • Un navire ukrainien bombardé au large de Marioupol

    En savoir plus

  • "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

  • Un présumé recruteur pour le jihad en Syrie arrêté à Nice

    En savoir plus

  • Judo : les Françaises sacrées championnes du monde par équipe

    En savoir plus

  • Situation toujours aussi confuse au lendemain du coup d’État au Lesotho

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

Economie

La justice américaine ouvre une enquête criminelle contre Goldman Sachs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/04/2010

Selon le "Wall Street Journal et le "Washington Post", l'enquête ouverte par un procureur fédéral de Manhattan cherche à déterminer si certaines pratiques de la banque d'affaires américaine constituent une fraude boursière.

AFP - La Justice américaine a ouvert une enquête criminelle contre la banque d'affaires américaine Goldman Sachs, ont affirmé jeudi soir plusieurs médias américains dont le Wall Street Journal et le Washington Post.

"Des enquêteurs fédéraux mènent une enquête criminelle pour déterminer si Goldman Sachs ou ses employés se sont livrés à des fraudes boursières en relation avec le courtage de produits hypothécaires", écrit le Wall Street Journal en citant des sources proches du dossier.

L'enquête ouverte par un procureur fédéral de Manhattan en est au stade préliminaire, et aurait débuté à la suite d'un dossier transmis par le gendarme américain de la Bourse (SEC), selon le journal.

La SEC a lancé une plainte contre la banque d'affaire et l'un de ses employés, le français Fabrice Tourre, les accusant d'avoir trompé des clients en leur vendant des produits financiers adossés au marché très risqué de l'immobilier américain, qui s'est effondré en 2007.

Beaucoup d'enquêtes criminelles sont lancées sans que le gouvernement ne dépose de plainte, et dans ce cas précis, les enquêteurs n'ont pas encore décidé s'ils allaient le faire ou non, ont précisé ces sources au quotidien.

Un porte-parole de Goldman Sachs joint par l'AFP a réagi aux informations de presse en indiquant que "vu l'attention donnée ces derniers temps à l'entreprise, nous ne sommes pas surpris d'articles évoquant une enquête et nous allons collaborer pleinenement à tout demande d'information".

Première publication : 30/04/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Les républicains consentent à examiner le projet de réforme financière

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)