Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Economie

Carlos Ghosn reconduit à la tête de Renault

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/04/2010

Réunis en assemblée générale, les actionnaires de Renault ont approuvé la réélection de Carlos Ghosn à la tête du groupe. Le PDG du constructeur automobile français voit son mandat renouvelé pour quatre ans avec 83,87% des voix.

AFP - Les actionnaires de Renault, réunis vendredi en assemblée générale, ont approuvé le renouvellement pour quatre ans du mandat de Carlos Ghosn à la tête du constructeur automobile français.

M. Ghosn, administrateur depuis 2002, avait pris la direction opérationnelle du groupe en 2005 et en est devenu PDG l'an dernier, tout en conservant la direction de Nissan, le partenaire japonais de Renault.

Le renouvellement de son mandat a été approuvé à 83,87%.

M. Ghosn a défendu devant le millier de petits actionnaires présents à la Défense, près de Paris, l'alliance entre Renault et Nissan avec l'allemand Daimler, qui vient d'être conclue et qui a été accueillie avec scepticisme par des actionnaires du fabricant allemand de voitures haut de gamme.

"Avec Daimler, nous rentrons dans le club restreint de groupes produisant plus de 7 millions de voitures par an", a fait valoir le patron du groupe.

Les questions des actionnaires ont notamment porté sur les efforts faits par le constructeur automobile pour lutter contre le stress au travail, alors qu'il avait connu des cas de suicides de salariés en 2007.

Ils se sont aussi intéressés à l'implantation de ses sites de production. Il y a quelques mois, l'idée que le groupe français puisse en effet confier la production de sa future Clio en Turquie avait provoqué un tollé en France et avait valu à M. Ghosn une convocation à l'Elysée, l'Etat français étant le premier actionnaire de Renault.

Cette assemblée générale a aussi entériné l'arrivée de deux nouveaux représentants de l'Etat au conseil d'administration.

Parmi les autres résolutions soumises aux actionnaires, une portait sur la retraite de M. Ghosn, une disposition critiquée par le syndicat CGT. Cette résolution "ne fait que confirmer les engagements de retraite" pris envers M. Ghosn en 2004, a fait valoir Christian Husson, membre du comité de direction.

La retraite devrait être équivalente à 30,6% du salaire fixe et des primes de M. Ghosn. Ce dernier a touché 1,2 million d'euros en 2009 au titre de son salaire et n'a pas eu de prime.

Première publication : 30/04/2010

  • AUTOMOBILE

    Le chiffre d'affaires de Renault augmente de près de 30 %

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    En Inde, Renault met fin à sa collaboration avec Mahindra

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    Renault et Daimler confirment leur projet de partenariat

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)