Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

EUROPE

Athènes doit dévoiler son plan de sauvetage

Vidéo par Marion GAUDIN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/05/2010

Le gouvernement grec s'apprête à détailler son plan de rigueur alors que les ministres des Finances de la zone euro doivent se réunir ce dimanche pour décider d'une éventuelle aide, qui pourrait s'élever à 120 milliards d'euros.

AFP - La Grèce dévoile son nouveau plan d'austérité draconien négocié en contrepartie d'une aide de plus de 100 milliards d'euros sur trois ans du FMI et de l'Union européenne, dont le déblocage sera débattu dimanche après-midi à Bruxelles par les ministres des Finances de la zone euro.

L'accord entre Athènes, l'Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI) en vue du déblocage de l'aide financière à la Grèce en échange d'un très net durcissement de sa cure d'austérité a été conclu samedi soir, a dit à l'AFP une source du ministère des Finances.

Le Premier ministre grec Georges Papandréou doit annoncer dimanche matin, en conseil des ministres, les détails de l'accord.

M. Papandréou doit ouvrir à 06H30 GMT (09H30 locales) cette réunion par une allocution retranmise en direct par la télévision, pour "annoncer l'accord et en poser le cadre politique", selon des sources gouvernementales.

Sauf imprévu, son ministre des Finances Georges Papaconstantinou doit ensuite présenter les nouvelles mesures d'austérité exigées par le Fonds monétaire international et les partenaires européens d'Athènes, qu'il détaillera au cours d'une conférence de presse prévue à 08H30 GMT.

Menées depuis le 21 avril à Athènes par des représentants de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne (BCE) et du FMI, les négociations se sont poursuivies jusque tard samedi au ministère de l'Economie.

Les négociateurs se sont entendus sur "un texte commun présentant de manière détaillée les mesures et les modalités de l'aide", selon une de ces sources.

Ouvrant la voie au déblocage de 100 à 120 milliards d'euros sur trois ans pour aider le pays à faire face à une dette de près de 300 milliards d'euros, l'accord sera ensuite examiné par les ministres des Finances de la zone euro, réunis à Bruxelles à 14H00 GMT.

L'aval final devra être donné par les chefs d'Etat et de gouvernement, probablement le 7 ou le 8 mai.

Les nouvelles mesures, d'une sévérité jamais égalée en Europe, viennent durcir un cure de rigueur adoptée en mars pour résorber le décifit public grec qui a atteint en 2009 près de 14% du produit intérieur brut.

Elles inclueraient selon les médias grecs la suppression de deux mois de salaire sur 14 pour les fonctionnaires et autant de mois de pension pour les retraités du public et du privé, ainsi qu'une nouvelle hausse de 1 à 2 points de la TVA.

Les centrales syndicales ont déjà dénoncé ce plan, contre lequel 20.000 personnes ont manifesté samedi à Athènes et Salonique à l'occasion du 1er mai. Une grève générale dans le public et le privé, la troisième depuis fin février, est prévue mercredi.

L'aide à la Grèce faisait l'objet depuis février de laborieuses tractations, essentiellement du fait des réserves de l'Allemagne, qui a cédé face à la menace d'un défaut de paiement du pays et d'une contagion de la crise à d'autres pays de la zone euro.
 

Première publication : 02/05/2010

  • GRÈCE

    L'Eurogroupe devrait déclencher le plan d'aide à la Grèce dimanche

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Échauffourées en marge des cortèges du 1er Mai à Athènes et Salonique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)