Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

Sports

Pirelli veut revenir dans les paddocks en 2011

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 03/05/2010

Le constructeur de pneumatiques italien, qui s'est retiré du championnat du monde de Formule 1 en 1991, veut revenir sur le circuit en 2011. Il devrait déposer sa candidature avant le Grand Prix d'Espagne, qui aura lieu le 9 mai.

Après le français Michelin et l’américain Cooper Avon, c’est au tour de l’italien Pirelli de faire officiellement acte de candidature pour devenir le fournisseur officiel de pneumatiques du championnat de Formule 1 (F1), en 2011. À la suite de la crise automobile, le constructeur japonais Bridgestone a annoncé, en novembre dernier, qu’il cesserait d'équiper les véhicules du championnat de F1 en 2011.

Déjà fournisseur unique du championnat du monde des rallyes (WRC), du championnat de GT2 en auto et du Superbike en moto, Pirelli avait jusqu'à présent refusé de reprendre le flambeau. Mais le constructeur italien a fait marche arrière.

Contacté par France24.com, le porte-parole du groupe Pirelli confirme les rumeurs qui ont vu le jour la semaine dernière. "Pirelli se porte candidat pour sponsoriser la F1 de 2011 à 2012. Avec l’accord des écuries, nous déposerons notre demande auprès de la FIA [Fédération internationale de l'automobile, NDLR] et de la FOA [Formula One Administration Ltd, la société de Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1, qui gère les droits de diffusion du championnat] avant le Grand Prix d’Espagne, le 9 mai prochain", a-t-il déclaré.

S'il est retenu, le constructeur renouera avec une discipline dans laquelle il a déjà sévi, entre 1950 et 1991.

Première publication : 03/05/2010

COMMENTAIRE(S)