Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costia Concordia

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

Amériques

BP s'engage à payer la facture de la marée noire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/05/2010

Alors que Barack Obama accentue la pression sur BP, la compagnie pétrolière responsable de la marée noire en Louisiane assure dans un communiqué publié ce lundi qu'elle paiera "tous les coûts nécessaires [...] de nettoyage".

AFP - La compagnie pétrolière britannique BP, exploitant de la plate-forme qui a sombré dans le Golfe du Mexique, paiera "tous les coûts nécessaires et appropriés de nettoyage" de la marée noire, a-t-elle assuré dans un communiqué publié lundi.

"BP assume la responsabilité de la réponse à la marée noire (...) Nous la nettoierons", affirme le groupe dans un communiqué publié sur un site internet dédié à la gestion de la catastrophe écologique.

Le président américain, Barack Obama, avait incriminé BP dimanche au cours d'une visite sur les côtes de Louisiane: "Que les choses soient bien claires: BP est responsable de cette fuite. BP paiera".

Le puits foré sous la plate-forme lâche chaque jour quelque 800.000 litres de pétrole en mer.

Le groupe s'engage par ailleurs "à payer toutes les demandes d'indemnisations légitimes et objectivement vérifiables pour des pertes et dommages liés à la marée noire", en citant notamment les dommages aux biens, les atteintes aux personnes et les pertes commerciales.

Selon le New York Times, la loi fédérale américaine limite à 75 millions de dollars la responsabilité de BP en cas de marée noire, en dehors des coûts de nettoyage.

Un fonds fédéral, abondé par une taxe sur le pétrole, pourrait couvrir jusqu'à 1 milliards de dollars de réparations, selon le quotidien américain.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de BP a déclaré ne pas être informé de cette limite de responsabilité fixée à 75 millions de dollars.

"Le message de BP est que le groupe est 'responsable de la réponse à la marée noire et couvrira les coûts'", a-t-il affirmé.

Selon l'agence d'évaluation financière Fitch Ratings, le nettoyage de la marée noire dans le Golfe du Mexique pourrait coûter de 2 à 3 milliards de dollars.
 

Première publication : 03/05/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Entre colère et résignation, les pêcheurs réclament de l'aide contre la marée noire

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    La responsabilité de la compagnie pétrolière BP pointée du doigt

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    Comment les Américains tentent de protéger leurs côtes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)