Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La fin du calvaire pour Peter Theo Curtis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls : le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu à Gaza : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Et si la gauche assouplissait les 35 heures ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • Kiev dénonce une invasion russe et en appelle à l'Otan

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

  • Michel Platini renonce à briguer la présidence de la Fifa

    En savoir plus

  • Trafic présumé de bébés : le président du Parlement a quitté le Niger

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

Amériques

BP s'engage à payer la facture de la marée noire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/05/2010

Alors que Barack Obama accentue la pression sur BP, la compagnie pétrolière responsable de la marée noire en Louisiane assure dans un communiqué publié ce lundi qu'elle paiera "tous les coûts nécessaires [...] de nettoyage".

AFP - La compagnie pétrolière britannique BP, exploitant de la plate-forme qui a sombré dans le Golfe du Mexique, paiera "tous les coûts nécessaires et appropriés de nettoyage" de la marée noire, a-t-elle assuré dans un communiqué publié lundi.

"BP assume la responsabilité de la réponse à la marée noire (...) Nous la nettoierons", affirme le groupe dans un communiqué publié sur un site internet dédié à la gestion de la catastrophe écologique.

Le président américain, Barack Obama, avait incriminé BP dimanche au cours d'une visite sur les côtes de Louisiane: "Que les choses soient bien claires: BP est responsable de cette fuite. BP paiera".

Le puits foré sous la plate-forme lâche chaque jour quelque 800.000 litres de pétrole en mer.

Le groupe s'engage par ailleurs "à payer toutes les demandes d'indemnisations légitimes et objectivement vérifiables pour des pertes et dommages liés à la marée noire", en citant notamment les dommages aux biens, les atteintes aux personnes et les pertes commerciales.

Selon le New York Times, la loi fédérale américaine limite à 75 millions de dollars la responsabilité de BP en cas de marée noire, en dehors des coûts de nettoyage.

Un fonds fédéral, abondé par une taxe sur le pétrole, pourrait couvrir jusqu'à 1 milliards de dollars de réparations, selon le quotidien américain.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de BP a déclaré ne pas être informé de cette limite de responsabilité fixée à 75 millions de dollars.

"Le message de BP est que le groupe est 'responsable de la réponse à la marée noire et couvrira les coûts'", a-t-il affirmé.

Selon l'agence d'évaluation financière Fitch Ratings, le nettoyage de la marée noire dans le Golfe du Mexique pourrait coûter de 2 à 3 milliards de dollars.
 

Première publication : 03/05/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Entre colère et résignation, les pêcheurs réclament de l'aide contre la marée noire

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    La responsabilité de la compagnie pétrolière BP pointée du doigt

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    Comment les Américains tentent de protéger leurs côtes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)