Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Après neuf ans de travaux, le canal de Panama prêt à accueillir des navires géants

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet européen : les Vingt-Sept préparent l'après-Brexit (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet européen : les Vingt-Sept préparent l'après-Brexit (partie 1)

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 03/05/2010

"J’ai payé" : Roman Polanski parle après 7 mois de silence

"J’ai exécuté une peine à la prison de droits communs de Chino, pas dans une prison de VIP" raconte Roman Polanski dans une grande opération de communication, la première depuis son arrestation il y a sept mois. A voir aussi : Faible mobilisation syndicale pour le 1er mai, Les enfants sont trop stressés, La mutuelle des fraudeurs du métro… LUNDI 3 MAI

 

Après de longs mois de silence, le cinéaste Roman Polanski parle pour se défendre, et son texte est notamment publié dans Libération, mais aussi sur le site internet de Bernard Henri Levy et dans d’autres quotidiens européens.
 
Roman Polanski explique que jusque là (« Depuis sept mois, le 26 septembre 2009, date de mon arrestation à l’aéroport de Zurich », il a laissé ses avocats parler). « Je ne peux plus me taire ».
 
Sa communication, publiée par Libération, s’appuie notamment sur trois arguments : J’ai payé,  La victime voudrait qu’on arrête, et Le procureur qui me poursuit est en pleine campagne électorale.
 
« Il y a trente-trois ans j’ai plaidé coupable, j’ai exécuté une peine à la prison de droits communs de Chino, pas dans une prison de VIP, qui devait couvrir la totalité de ma condamnation. A ma sortie de prison, le juge a changé d’avis et a prétendu que le temps passé à Chino n’était pas l’exécution intégrale de ma condamnation et c’est ce revirement qui a justifié mon départ des Etats-Unis. »
 
« Je ne peux plus me taire car la victime a été déboutée par la cour de Californie dans sa énième demande d’arrêter, une fois pour toutes, les poursuites à mon égard et pour cesser d’être harcelée chaque fois que l’on reparle de cette affaire. »
 
« Je ne peux plus me taire (…) le nouveau procureur qui a repris cette affaire et qui a demandé mon extradition est lui aussi en campagne électorale et a besoin de notoriété médiatique ! »
 
Et l’éditorial de Libération commente : Certains « rappellent, l’index levé, que les crimes, seraient-ils anciens, seraient-ils commis par des «people», méritent châtiment. (…) Mais c’est un mécanisme rigoureusement inverse est à l’œuvre ».
 
« Son seul crime, aujourd’hui, c’est la gloire qu’il a acquise par une oeuvre cinématographique mondialement respectée et qui en fait un gibier de magistrat en campagne électorale. »
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
 
 
Retraites : le gouvernement conforté après l'échec du 1er Mai, Le Figaro
 
Retraites : La mobilisation du 1er mai est un premier round, L’Humanité
 
1er mai : faux départ pour les mobilisations, Libération
 
Une journaliste de France Soir passe 24h en Burqa, France soir
 
Réussite scolaire : Des enfants sous pression, Le Parisien
 
Il s s’organisent pour Frauder, Le Parisien
 
Recueil de photos de Reporter sans frontière pour la journée de la Liberté de la Presse, rsf.fr
 
 
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier.
 
 
Retrouvez tous les matins en direct sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, à 6h23 et 7h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

Et aussi : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 en devenant fan sur Facebook.

 

Par Stanislas DE SAINT HIPPOLYTE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

30/06/2016 Revue de presse internationale

"Erdogan et l'effet boomerang"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 30 juin, l’attentat qui a fait au moins 42 morts, mardi soir, dans l’aéroport international d’Istanbul. Et l’onde de choc...

En savoir plus

30/06/2016 Revue de presse française

"Les électeurs britanniques ne sont pas tous des vieux cons racistes"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 30 juin, l’attentat qui a fait au moins 41 morts, mardi soir, à l’aéroport international d’Istanbul, en Turquie, le Brexit, un...

En savoir plus

24/06/2016 Brexit

Brexit : "See EU Later !"

"Out !" Les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l'Union européenne et, sans surprise, c'est le Brexit qui occupe la presse internationale, vendredi 24 juin, au...

En savoir plus

29/06/2016 Revue de presse internationale

"Démocrates, réveillez-vous !"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 29 juin, l’attentat qui a fait au moins 36 morts, hier soir, dans l’aéroport international d’Istanbul. Et la fermeté...

En savoir plus

29/06/2016 Revue de presse française

"Gare aux Vikings !"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 29 juin, l’attentat qui a fait au moins 36 morts, hier, à l’aéroport international d’Istanbul, en Turquie, les mensonges des...

En savoir plus