Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 05/05/2010

L’Arizona ouvre la chasse aux immigrés clandestins

Une loi de l’Etat de l’Arizona sur l’immigration clandestine suscite la controverse. Elle permet à la police d’arrêter tout étranger en cas de "doute raisonnable" sur la légalité de son entrée sur le territoire. Certains craignent un contrôle au faciès, l'immigration mexicaine étant visée. La Maison Blanche a promis un contrôle de constitutionnalité sur le texte.

Dans la ville de Nogales, sur la frontière américano-mexicaine, plus de 80% de la population est d’origine latino. Nogales connaît tous les problèmes liés à sa position frontalière : malgré le mur qui sépare les deux pays, les immigrés clandestins arrivent à se frayer un chemin pour tenter de trouver un travail mieux payé qu’au Mexique.

La police de Nogales a ses méthodes bien rodées pour repérer d’éventuels clandestins. Comme l’explique le lieutenant Sergio Rosas, lui-même d’origine mexicaine : “Si on voit un jeune homme sauter par-dessus un mur, on peut se dire que ce n’est pas normal. Dans ce cas, on s’approche, on lui demande si on peut lui parler quelques minutes. On lui demande gentiment d’où il vient et où il va. Si ses réponses sont vraiment évasives, ça tend à confirmer notre pressentiment. Dans ce cas, on appelle la Border Patrol, et elle s’occupe des vérifications de son statut”

La personne peut tout à fait refuser de parler à l’agent de police ou de montrer ses papiers – dans la mesure où il n’a pas commis d’infraction. Et c’est la Border Patrol qui la reconduira à la frontière, si nécessaire.

Avec cette nouvelle loi, le policier, a non seulement le devoir de contrôler une personne d’apparence suspecte, mais il doit aussi le mettre en état d’arrestation. C’est donc le procureur, et non plus la Border Patrol, qui décidera du sort de la personne.

Cette loi est jugée sévère et inutile à Nogales. D’ailleurs, le lieutenant Sergio Rosas et ses collègues du Nogales Police Department nus confient qu’ils n’ont aucune intention de l’appliquer.

 

Nos invités :

  • Catherine WIHTOL DE WENDEN, directrice de recherche au CNRS (CERI), spécialiste de l’immigration
  • Laurence CUVILLIER, correspondante de France 24 au Mexique

 

Emission préparée par Kate Williams, Molly Hall et Marie Billon

Par Laurence CUVILLIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

29/07/2014 Islam

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

Au Pakistan, la minorité ahmadie se considère musulmane, mais ses membres sont jugés comme hérétiques par nombre de Pakistanais, puisqu'ils reconnaissent un prophète après...

En savoir plus

28/07/2014 Carrefour

Inde : Carrefour jette l’éponge

Début juillet, le groupe français de grande distribution Carrefour a annoncé sa décision de quitter le marché indien, en fermant d’ici fin septembre les cinq magasins de ventes...

En savoir plus

25/07/2014 Réfugiés syriens

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

Depuis le début du conflit, plus d’un million de Syriens ont trouvé refuge en Turquie. Une situation qui exaspère de plus en plus de Turcs, qui reprochent au gouvernement sa...

En savoir plus

24/07/2014 economie

Crimée : un été pas comme les autres

La Crimée a toujours vécu de son tourisme. Son annexion par la Russie a eu un impact direct sur la saison 2014. Le Kremlin a lancé plusieurs campagnes d’incitation pour pousser...

En savoir plus

23/07/2014 Sénégal

Sénégal : risque de famine en Casamance

Plusieurs régions du Sénégal sont actuellement menacées par la famine. C’est le cas en Casamance, où les mauvaises récoltes et la présence d’une rébellion armée menacent la vie...

En savoir plus