Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yémen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 05/05/2010

L’Arizona ouvre la chasse aux immigrés clandestins

Une loi de l’Etat de l’Arizona sur l’immigration clandestine suscite la controverse. Elle permet à la police d’arrêter tout étranger en cas de "doute raisonnable" sur la légalité de son entrée sur le territoire. Certains craignent un contrôle au faciès, l'immigration mexicaine étant visée. La Maison Blanche a promis un contrôle de constitutionnalité sur le texte.

Dans la ville de Nogales, sur la frontière américano-mexicaine, plus de 80% de la population est d’origine latino. Nogales connaît tous les problèmes liés à sa position frontalière : malgré le mur qui sépare les deux pays, les immigrés clandestins arrivent à se frayer un chemin pour tenter de trouver un travail mieux payé qu’au Mexique.

La police de Nogales a ses méthodes bien rodées pour repérer d’éventuels clandestins. Comme l’explique le lieutenant Sergio Rosas, lui-même d’origine mexicaine : “Si on voit un jeune homme sauter par-dessus un mur, on peut se dire que ce n’est pas normal. Dans ce cas, on s’approche, on lui demande si on peut lui parler quelques minutes. On lui demande gentiment d’où il vient et où il va. Si ses réponses sont vraiment évasives, ça tend à confirmer notre pressentiment. Dans ce cas, on appelle la Border Patrol, et elle s’occupe des vérifications de son statut”

La personne peut tout à fait refuser de parler à l’agent de police ou de montrer ses papiers – dans la mesure où il n’a pas commis d’infraction. Et c’est la Border Patrol qui la reconduira à la frontière, si nécessaire.

Avec cette nouvelle loi, le policier, a non seulement le devoir de contrôler une personne d’apparence suspecte, mais il doit aussi le mettre en état d’arrestation. C’est donc le procureur, et non plus la Border Patrol, qui décidera du sort de la personne.

Cette loi est jugée sévère et inutile à Nogales. D’ailleurs, le lieutenant Sergio Rosas et ses collègues du Nogales Police Department nus confient qu’ils n’ont aucune intention de l’appliquer.

 

Nos invités :

  • Catherine WIHTOL DE WENDEN, directrice de recherche au CNRS (CERI), spécialiste de l’immigration
  • Laurence CUVILLIER, correspondante de France 24 au Mexique

 

Emission préparée par Kate Williams, Molly Hall et Marie Billon

Par Laurence CUVILLIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/04/2015 Cannabis

Légalisation du cannabis au Colorado : un bilan en demi-teinte

Le 1er janvier 2014, le Colorado est devenu le premier État américain à légaliser le cannabis à des fins récréatives. Un an après, le bilan est mitigé. Les comptes sont dans le...

En savoir plus

16/04/2015 Vietnam

Vietnam : l'agent orange face à la justice française

Près de quarante ans après la fin de la guerre du Vietnam, une Française d'origine vietnamienne engage des poursuites contre des géants de la pétrochimie – un procès qui s'ouvre...

En savoir plus

15/04/2015 Crise économique

L'Allemagne recherche à l'étranger sa main d'oeuvre qualifiée

L'Allemagne n'a pas assez de main d'œuvre qualifiée et ce problème va s'intensifier dans les années à venir. Le pays vieillit et il manquera 6,7 millions de personnes sur le...

En savoir plus

14/04/2015 Manifestations

Le mouvement étudiant, nouveau visage de l'opposition en Birmanie

Alors que la tenue d'élections législatives en Birmanie se fait de plus en plus incertaine, notre envoyé spécial est allé à la rencontre de la nouvelle opposition birmane. Un...

En savoir plus

13/04/2015 France

Renseignement : un projet de loi "liberticide" examiné à l'Assemblée

L'Assemblée nationale examine lundi un projet de loi destiné à renforcer les services de renseignement sur Internet. Le texte est dénoncé comme liberticide par des associations....

En savoir plus