Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Zimbabwe : La fin de l'ère Mugabe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Scène de liesse à Harare après la démission de Robert Mugabe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Hortefeux : "Si le président prend de bonnes initiatives pour les collectivités, nous le dirons"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"La bataille des sexes" : l’égalité homme-femme en jeu

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le sort incertain des militaires transgenres

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Chancelière ch. partenaire, et plus si affinités"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement américain tente de bloquer la fusion AT&T - Warner Bros

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La chancelière chancelle"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Allemagne : le crépuscule d'Angela Merkel ?

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 05/05/2010

L’Arizona ouvre la chasse aux immigrés clandestins

Une loi de l’Etat de l’Arizona sur l’immigration clandestine suscite la controverse. Elle permet à la police d’arrêter tout étranger en cas de "doute raisonnable" sur la légalité de son entrée sur le territoire. Certains craignent un contrôle au faciès, l'immigration mexicaine étant visée. La Maison Blanche a promis un contrôle de constitutionnalité sur le texte.

Dans la ville de Nogales, sur la frontière américano-mexicaine, plus de 80% de la population est d’origine latino. Nogales connaît tous les problèmes liés à sa position frontalière : malgré le mur qui sépare les deux pays, les immigrés clandestins arrivent à se frayer un chemin pour tenter de trouver un travail mieux payé qu’au Mexique.

La police de Nogales a ses méthodes bien rodées pour repérer d’éventuels clandestins. Comme l’explique le lieutenant Sergio Rosas, lui-même d’origine mexicaine : “Si on voit un jeune homme sauter par-dessus un mur, on peut se dire que ce n’est pas normal. Dans ce cas, on s’approche, on lui demande si on peut lui parler quelques minutes. On lui demande gentiment d’où il vient et où il va. Si ses réponses sont vraiment évasives, ça tend à confirmer notre pressentiment. Dans ce cas, on appelle la Border Patrol, et elle s’occupe des vérifications de son statut”

La personne peut tout à fait refuser de parler à l’agent de police ou de montrer ses papiers – dans la mesure où il n’a pas commis d’infraction. Et c’est la Border Patrol qui la reconduira à la frontière, si nécessaire.

Avec cette nouvelle loi, le policier, a non seulement le devoir de contrôler une personne d’apparence suspecte, mais il doit aussi le mettre en état d’arrestation. C’est donc le procureur, et non plus la Border Patrol, qui décidera du sort de la personne.

Cette loi est jugée sévère et inutile à Nogales. D’ailleurs, le lieutenant Sergio Rosas et ses collègues du Nogales Police Department nus confient qu’ils n’ont aucune intention de l’appliquer.

 

Nos invités :

  • Catherine WIHTOL DE WENDEN, directrice de recherche au CNRS (CERI), spécialiste de l’immigration
  • Laurence CUVILLIER, correspondante de France 24 au Mexique

 

Emission préparée par Kate Williams, Molly Hall et Marie Billon

Par Laurence CUVILLIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/11/2017 Donald Trump

Vidéo : aux États-Unis, le sort incertain des militaires transgenres

Aux États-Unis, en juillet dernier, Donald Trump a annoncé dans un tweet qu'il voulait interdire aux personnes transgenres de servir dans l'armée. Le président américain remet...

En savoir plus

20/11/2017 Mauritanie

Mauritanie : le typha, catastrophe écologique, se transforme en petit miracle

En Mauritanie, le typha fait des ravages. Cette plante invasive, qui ressemble au roseau, prolifère partout et détruit la faune et la flore. Mais certains lui ont trouvé une...

En savoir plus

17/11/2017 FRANCE

La République en marche à l'épreuve de la démocratie interne

La République en marche d'Emmanuel Macron va se doter d'une nouvelle direction à l'issue de son premier congrès à Lyon, samedi 18 novembre. Unique candidat, Christophe Castaner...

En savoir plus

16/11/2017 Moyen-Orient

Cameroun : l'Ambazonie, la République fantasmée des séparatistes anglophones

Ce pays n'existe pas mais, au Cameroun, une partie des anglophones sont déterminés à le rendre bien réel. En un an, ce qui n'était au départ qu'un mouvement de revendications...

En savoir plus

15/11/2017 Moyen-Orient

Proche-Orient : les groupes armés, point de crispation de la réconciliation interpalestinienne

Au Proche-Orient, selon les termes de l'accord de réconciliation signé le mois dernier entre le Fatah et le Hamas, l'autorité palestinienne doit reprendre le contrôle du secteur...

En savoir plus