Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Amériques

Google ouvrira sa librairie en ligne d'ici à la fin du mois de juillet

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/05/2010

Le géant de l'Internet a annoncé qu'il envisageait de lancer sa librairie virtuelle d'ici à la fin de juillet. Google Editions viendra concurrencer Kindle, la plateforme d'Amazon, riche de plus de 500 000 titres.

AFP - Le groupe internet Google a annoncé mardi qu'il allait commencer à vendre des titres de livres numérisés d'ici à la fin juillet, avec l'accord des éditeurs et sans attendre que la justice tranche sur la solution trouvée avec certains acteurs du secteur sur des oeuvres tombées dans le domaine public.

Cette librairie virtuelle, baptisée Google Editions, "sera sans préférence d'appareil et lancée d'ici à la fin juillet", a indiqué un porte-parole de Google, Gabriel Stricker.

Cette annonce signifie que tout appareil de lecture en ligne, y compris la tablette iPad d'Apple, un téléphone portable ou un ordinateur, permettra d'accéder à cette librairie virtuelle, qui proposera des livres que les éditeurs eux-mêmes veulent voir vendus en ligne, selon Google.

Dès la foire du livre de Francfort, en octobre, Google avait indiqué qu'il entendait lancer cette année son service Google Editions, avec une offre de plusieurs centaines de milliers d'ouvrages.

Cette offre concurrencera celle offerte par Amazon, qui d'une part vend la tablette de lecture Kindle, leader sur le marché, mais aussi tient une librairie virtuelle, Kindle, riche de plus de 500.000 titres et accessible également sur ordinateur et sur les iPad, iPhones et iPod d'Apple.

Apple lui-même a lancé à l'occasion de la mise en vente de l'iPad depuis un mois aux Etats-Unis son service iBookstore, permettant d'acheter des titres numérisés, avec le soutien de cinq des six principaux éditeurs américains.

Première publication : 04/05/2010

COMMENTAIRE(S)