Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

Amériques

Google ouvrira sa librairie en ligne d'ici à la fin du mois de juillet

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/05/2010

Le géant de l'Internet a annoncé qu'il envisageait de lancer sa librairie virtuelle d'ici à la fin de juillet. Google Editions viendra concurrencer Kindle, la plateforme d'Amazon, riche de plus de 500 000 titres.

AFP - Le groupe internet Google a annoncé mardi qu'il allait commencer à vendre des titres de livres numérisés d'ici à la fin juillet, avec l'accord des éditeurs et sans attendre que la justice tranche sur la solution trouvée avec certains acteurs du secteur sur des oeuvres tombées dans le domaine public.

Cette librairie virtuelle, baptisée Google Editions, "sera sans préférence d'appareil et lancée d'ici à la fin juillet", a indiqué un porte-parole de Google, Gabriel Stricker.

Cette annonce signifie que tout appareil de lecture en ligne, y compris la tablette iPad d'Apple, un téléphone portable ou un ordinateur, permettra d'accéder à cette librairie virtuelle, qui proposera des livres que les éditeurs eux-mêmes veulent voir vendus en ligne, selon Google.

Dès la foire du livre de Francfort, en octobre, Google avait indiqué qu'il entendait lancer cette année son service Google Editions, avec une offre de plusieurs centaines de milliers d'ouvrages.

Cette offre concurrencera celle offerte par Amazon, qui d'une part vend la tablette de lecture Kindle, leader sur le marché, mais aussi tient une librairie virtuelle, Kindle, riche de plus de 500.000 titres et accessible également sur ordinateur et sur les iPad, iPhones et iPod d'Apple.

Apple lui-même a lancé à l'occasion de la mise en vente de l'iPad depuis un mois aux Etats-Unis son service iBookstore, permettant d'acheter des titres numérisés, avec le soutien de cinq des six principaux éditeurs américains.

Première publication : 04/05/2010

COMMENTAIRE(S)