Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Vol MH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Economie

La crise grecque fait de nouveau trembler les places financières européennes

Vidéo par Pauline SIMONET

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 05/05/2010

Une chute de 5,41 % à Madrid et de 3,39 % à Athènes... Les bourses européennes restent fébriles après la journée noire de mardi. En cause : des investisseurs qui redoutent une contagion de la crise grecque à d'autres pays du Vieux Continent.

Après une journée noire, mardi, sur les places boursières de l’Union européenne (UE), les marchés continuent à être fortement chahutés, ce mercredi. Les Bourses d'Athènes et de Madrid notamment ont chuté à l'ouverture, toujours en raison du regain d’inquiétude sur les risques de contagion de la crise grecque à d’autres pays du Vieux Continent.

Après un plongeon de 6,68 %, mardi, la Bourse d'Athènes a ouvert en baisse de 3,39 %, mercredi. "Il y a une forte psychologie négative et des incertitudes sur le programme de stabilité" grec, a expliqué à l'AFP Manos Chatzidakis, responsable de la société de courtage Pigasos.

L'indice vedette de la Bourse de Madrid a lui aussi plongé dans le rouge peu après l'ouverture, mercredi, et cédait 3,21 %. Mardi, la place financière madrilène avait chuté de 5,41 %.

Certains investisseurs semblent craindre que l'Espagne ne soit le prochain domino de la zone euro à tomber après la Grèce, sauvée de la banqueroute par l'UE et le Fonds monétaire international (FMI). Des rumeurs affirmaient que l'Espagne s'apprêterait à demander un prêt de 280 milliards d'euros au FMI. Ce que l'institution de Bretton Woods dément.

Pas de changement de cap en Espagne

En janvier, le gouvernement socialiste espagnol avait annoncé la mise en place d'un plan d'austérité de 50 milliards d'euros destiné à ramener les déficits publics de 11,2 % en 2009 à 3 % en 2013, mais certains analystes doutent de son application.

"Nous sommes dans un moment compliqué sur les marchés financiers mais en matière de données économiques nous retrouvons la croissance, nous avons des données positives et nous sommes bien mieux qu'il y a un an", a déclaré, ce mercredi, à la radio Cadena Ser, la ministre espagnole de l'Economie, Elena Salgado, qui a écarté tout changement de cap ou mesure nouvelle du gouvernement face aux inquiétudes des marchés. "Le gouvernement va continuer avec son plan : nous avons présenté un plan d'austérité que nous commençons à mettre en place", a-t-elle précisé.

De son côté, la Bourse de Londres a ouvert en hausse modérée (0,14 %) après une forte baisse la veille, tandis que la Bourse de Paris poursuivait son repli à l'ouverture, au lendemain d'une chute de 3,6 %. L'indice CAC 40 reculait de 0,55 % en début de matinée. Francfort perd 0,14 %.

Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 est stable (+ 0,04 %) et l'EuroFirst 300 perd 0,2 %.

 

Première publication : 05/05/2010

  • BOURSES

    Journée noire sur les places financières européennes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)