Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

Sports

Les Marseillais attendent leur jour de gloire

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 05/05/2010

L'Olympique de Marseille a de fortes chances d’être sacré champion de France ce mercredi soir devant Rennes lors de la 36e journée de la Ligue 1. Un titre qui échappe aux Phocéens depuis 18 ans...

Sevré de titre de champion depuis 18 ans, l’Olympique de Marseille est à un souffle de s’adjuger la Ligue 1, à trois journées du dénouement. Les Marseillais seront couronnés s’ils s’imposent face à Rennes, ce soir, au stade Vélodrome, et si les Auxerrois, deuxièmes à 5 points, ne gagnent pas à Lyon. Invaincus depuis la 22e  journée, les Phocéens sont en mesure de battre des Rennais démissionnaires, qui restent sur une série de cinq matchs sans victoire, pour mettre fin au suspense et embraser tout une ville.

Prise de pouvoir

Un scénario qui fait frémir d’envie la Canebière, qui espère vivre une soirée historique. "Le titre de champion leur tend les bras car jamais un leader possédant 5 points d'avance à ce stade de la compétition n'a laissé échapper la victoire", déclare à France24.com Michel Hidalgo, ex-sélectionneur de l'équipe de France et ancien manager de l’OM.



Le rêve est permis tant les Olympiens survolent les débats en Ligue 1 depuis le début l’année 2010. En glanant 36 points sur 42 possibles depuis leur dernière défaite à Montpellier, les hommes de Didier Deschamps se sont logiquement installés en tête du classement. " Les Marseillais restent sur une série impressionnante, et ce, sans forcément bien jouer. Je suis admiratif de leur terrible efficacité", explique l'ancien patron des Bleus.

Une équipe remodelée


En s’imposant face à Bordeaux en finale de la Coupe de la Ligue en mars, les Phocéens ont mis un terme à 18 ans d’attente avant de remporter un titre. Une victoire salvatrice qui a débarrassé l’effectif olympien d’une pression pesante. Libéré de ce poids, l’OM s’est révélé inarrêtable. Didier Deschamps, "une machine à enrichir les palmarès", selon Michel Hidalgo, a réussi "à construire une équipe de compétiteurs qui déteste la défaite".

L’entraîneur marseillais a remodelé l’équipe après la trêve hivernale, en replaçant notamment le milieu Stéphane M’Bia aux côtés de Souleymane Diawara en défense centrale avec Edouard Cissé en sentinelle et en relançant Mathieu Valbuena, placardisé en début de saison. Des choix qui ont imperméabilisé la défense et redynamisé l’attaque. Plus étonnante est la mise à l’écart de Benoît Cheyrou, vice-capitaine de l’équipe, au profit de Charles Kaboré au milieu de terrain. «"Après avoir tâtonné en début de saison, Deschamps a fait des choix qui se sont montrés décisifs, c’est une belle réussite pour lui, une de plus", analyse Michel Hidalgo. Décisifs, les supporters olympiens espèrent que leurs joueurs le seront ce soir…

FOOT - Tous les résultats de la Ligue 1


 

Première publication : 05/05/2010

COMMENTAIRE(S)