Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

Moyen-orient

Les Palestiniens interdits de travail dans les colonies israéliennes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/05/2010

L'Autorité palestinienne doit adopter avant la fin de l'année une loi interdisant les Palestiniens de travailler dans les colonies juives. Tout contrevenant s'exposera à une amende de 14 000 dollars ou à une peine de cinq ans de prison.

AFP - Un ministre de l'Autorité palestinienne a appelé mardi les Palestiniens à cesser de travailler dans les colonies juives, les avertissant qu'ils risquaient cinq ans de prison et des amendes en cas d'infraction.

"Nous appelons tous les Palestiniens à cesser de travailler dans les colonies", a dit le ministre palestinien de l'Economie, Hassan Abou Libdeh, lors d'une conférence de presse à Ramallah (Cisjordanie).

Selon les termes d'une nouvelle loi approuvée le mois dernier, tout Palestinien découvert en train de travailler dans une colonie juive risque une amende de près de 14.000 dollars ou une peine de cinq ans de prison.

"La loi en question va entrer en vigueur à la fin de cette année", a dit le ministre, précisant qu'au moins 25.000 Palestiniens étaient employés dans les colonies juives.

Ils travaillent dans les 120 colonies de Cisjordanie et Jérusalem-Est, où vivent un demi-million d'Israéliens. Les Palestiniens considèrent ces implantations comme un obstacle majeur à l'avènement de leur futur Etat.

Récemment, le président palestinien Mahmoud Abbas a signé un décret interdisant la vente et le négoce des produits fabriqués dans les colonies juives de Cisjordanie occupée.

Selon ce décret, toute personne reconnue coupable de se livrer au négoce de produits issus des colonies est passible de deux à cinq ans de prison et 16.000 euros d'amende.

Cette campagne s'inscrit dans le cadre des efforts du Premier ministre palestinien Salam Fayyad pour bâtir les institutions d'un Etat palestinien "viable et indépendant" d'ici août 2011.
 

Première publication : 05/05/2010

  • ISRAËL

    La Ligue arabe appelle à l'arrêt total de la colonisation avant toute négociation

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Face à Obama, Netanyahou reste intransigeant sur la question de Jérusalem

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    La construction de 20 nouveaux logements israéliens approuvée à Jérusalem-Est

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)