Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : 1 mort, 25 blessés dans les manifestations

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le PS sans abri

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Carles Puigdemont : "La porte est ouverte pour dialoguer avec Madrid"

En savoir plus

LE DÉBAT

Accord sur le nucléaire iranien : la menace du retrait américain ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Accord sur le nucléaire iranien : la menace du retrait américain ?

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : les universités, nouveaux viviers du terrorisme ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Touadéra : "Le départ de la force Sangaris de Centrafrique était prématuré"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le retour de "Ça" sur grand écran

En savoir plus

FACE À FACE

Emmanuel Macron à l'ONU : le président français face au monde

En savoir plus

Culture

Nouveau record pour un Picasso adjugé à plus de 106 millions d'euros

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/05/2010

Le tableau "Nu au plateau de sculpteur" peint en 1932 par Pablo Picasso s'est vendu aux enchères, mardi, pour 106 millions de dollars chez Christie's à New York. Un record.

AFP - Un tableau de Picasso, "Nu au plateau de sculpteur" (1932), a battu un record mondial aux enchères mardi soir et a été adjugé pour 106,4 millions de dollars chez Christie's à New York, a annoncé le marchand d'art.
   
Ce record est à la fois le prix le plus élevé atteint pour une oeuvre du maître espagnol, dont le précédent record avait été atteint en 2004 pour "Garçon à la pipe" (1905), avec 104,1 millions, et un record mondial pour une vente aux enchères.
   
Le sculpteur Alberto Giacometti détenait depuis février dernier le record mondial pour "L'homme qui marche", une sculpture adjugée à Londres 104,3 millions de dollars.
   
D'après des sites internet d'experts, ces records sont battus toutefois par des ventes privées, qui vont jusqu'à 140 millions de dollars pour une oeuvre de Jackson Pollock vendue en 2006, et peinte en 1948.
   
Le record de mardi soir confirme la confiance retrouvée des marchands d'art, qui affirmaient la semaine dernière, juste avant le début des grandes ventes de printemps d'art impressionniste, moderne et contemporain, que la crise était finie.
   
Le Picasso adjugé mardi à un acheteur encore non identifié était le lot principal de la collection de Frances Lasker Brody, une philanthrope de Los Angeles décédée en novembre dernier.
   
Il était estimé entre 70 et 90 millions de dollars.

 

Première publication : 05/05/2010

COMMENTAIRE(S)