Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

Economie

L'euro flirte avec les 1,25 dollar, un plus bas depuis mars 2009

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/05/2010

Handicapé par les craintes persistantes pour les économies de plusieurs pays de la zone euro, la monnaie européenne a continué à perdre du terrain jeudi. En séance, l'euro a affiché 1,2522 dollar, son plus bas niveau depuis mars 2009.

AFP - L'euro est tombé jeudi à un nouveau plus bas depuis mars 2009, sur fond d'inquiétudes persistantes pour les économies de la zone euro confrontées à une crise de la dette des Etats.

Vers 20H45 GMT, l'euro valait 1,2520 dollar contre 1,2615 dollar mercredi soir vers 21H00 GMT.

C'est son plus bas niveau depuis le 5 mars 2009, journée au cours de laquelle la monnaie unique européenne s'était échangée sous le seuil de 1,25 dollar.

L'euro a accéléré ses pertes après l'annonce d'une explosion due à un "engin" devant la prison de haute sécurité de Korydallos à l'ouest d'Athènes.

Le pays est en proie à des manifestations massives hostiles aux mesures d'austérité décidées par le gouvernement pour lutter contre la crise budgétaire et répondre aux conditions imposées pour recevoir l'aide internationale.

Première publication : 06/05/2010

COMMENTAIRE(S)