Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

DÉBAT

Comment lutter contre l'organisation de l'État islamique?

En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Vidéo : Dohuk, province du Kurdistan submergée par les déplacés irakiens

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

  • La dette française dépasse pour la première fois les 2 000 milliards d'euros

    En savoir plus

Economie

Mohamed Al-Fayed vend Harrods à la famille royale du Qatar

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/05/2010

La famille royale du Qatar, représentée par Qatar Holding, a racheté les magasins de luxe londoniens Harrods au milliardaire égyptien Mohamed Al-Fayed. La transaction aurait coûté au Qatar 1,5 milliard de livres (1,7 milliard d'euros).

AFP - Le milliardaire égyptien Mohamed Al Fayed a vendu les magasins Harrods, célèbre enseigne de luxe du centre de Londres, à Qatar Holding, représentant les intérêts de l'émir du Qatar, a annoncé samedi la banque agissant pour le compte de M. Al-Fayed.

"La société de gestion de la famille Al-Fayed, propriétaire de Harrods, annonce qu'elle a vendu aujourd'hui (samedi) le groupe Harrods à Qatar Holding", a déclaré à l'AFP la banque Lazard International, agissant pour le compte de M. Al-Fayed.

La banque n'a pas divulgué les conditions financières de l'accord. Selon la BBC et la chaîne d'informations Sky News, la vente a été conclue pour 1,5 milliard de livres (1,7 milliard d'euros).

"Après 25 ans en tant que président de Harrods, Mohamed Al-Fayed a décidé de prendre sa retraite et de passer plus de temps avec ses enfants et grands-enfants", a précisé Ken Costa, président de Lazard International, dans un communiqué transmis à l'AFP.

"Il a souhaité faire en sorte que son héritage et les traditions qu'il a bâtis à Harrods se poursuivent et que l'équipe qu'il a construite soit encouragée à développer les fondations qu'il a posées", a-t-il ajouté.

Qatar Holding, société d'investissements de l'émir du Qatar, "a été choisi spécifiquement pour sa vision et ses capacités financières à soutenir la croissance à long terme de Harrods", a-t-il expliqué.

M. Al-Fayed, qui est également propriétaire du club de football anglais de Fulham, avait acquis les prestigieux magasins Harrods en 1985 pour 615 millions de livres (714 millions d'euros) après une longue bataille avec l'ancien propriétaire.

Le magasin, situé au coeur de Londres dans un édifice à l'architecture remarquable, a une surface de vente de 90.000 m2 répartis dans 330 départements. Son slogan est: "Omnia Omnibus Ubique" ("Tout pour tout le monde, partout").

Fondé en 1851, Harrods attire chaque année 15 millions de personnes.

Mohamed Al-Fayed est également connu en liaison avec sa longue quête pour prouver, en vain, que son fils Dodi et la princesse Diana, tués dans un accident de voiture à Paris en 1997, ont en fait été assassinés.
 

Première publication : 08/05/2010

COMMENTAIRE(S)