Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Amériques

Obama "très préoccupé" par la crise grecque

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/05/2010

Le président américain se dit inquiet de l'impact de la crise grecque sur l'économie européenne. "Si nous pouvons stabiliser la situation en Europe, ce sera bien pour les États-Unis", a -t-il déclaré.

AFP - Le président américain Barack Obama s'est dit "très préoccupé" par la crise grecque et son impact sur les économies européennes, dans une interview à la télévision russe diffusée samedi.

"Je suis très préoccupé au sujet de ce qui se passe en Europe", a déclaré M. Obama à la chaîne de télévision russe Rossiya dans un entretien réalisé jeudi à la Maison Blanche.

"Mais je crois que les Européens ont pris conscience que c'était très grave. La Grèce prend des mesures très difficiles, en tout cas ils ont mis en place un plan qui appelle à des mesures difficiles", a observé le président américain.

"Si nous pouvons stabiliser la situation en Europe, ce sera bien pour les Etats-Unis, et ce sera bien également pour la Russie", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis vont continuer de coopérer avec les autorités européennes et le Fonds monétaire international face à la crise de la dette publique, avait déclaré vendredi le président américain Barack Obama.

Il a annoncé s'être entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel de la situation financière en Europe.

"Nous sommes tombés d'accord sur l'importance d'une réponse politique vigoureuse des pays concernés et sur celle d'une réponse financière vigoureuses de la communauté internationale", a-t-il dit.

Il a précisé avoir assuré Angela Merkel du soutien des Etats-Unis à ces efforts.

Evoquant le mouvement exceptionnel de baisse observé jeudi à Wall Street, qui a fait perdre brièvement jusqu'à près de 9% à l'indice Dow Jones <.DJI>, Barack Obama a annoncé que les autorités fédérales enquêtaient sur ce qu'il a appelé "l'activité inhabituelle du marché".

"Les autorités réglementaires étudient cela avec attention, dans le but de protéger les investisseurs et d'empêcher que cela se reproduise, et elles rendront leurs conclusions publiques, ainsi que leurs recommandations sur les mesures appropriées", a-t-il ajouté.

Première publication : 09/05/2010

  • UNION EUROPÉENNE

    Les pays de la zone euro entérinent le plan d'aide à la Grèce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)