Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

Amériques

Obama "très préoccupé" par la crise grecque

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/05/2010

Le président américain se dit inquiet de l'impact de la crise grecque sur l'économie européenne. "Si nous pouvons stabiliser la situation en Europe, ce sera bien pour les États-Unis", a -t-il déclaré.

AFP - Le président américain Barack Obama s'est dit "très préoccupé" par la crise grecque et son impact sur les économies européennes, dans une interview à la télévision russe diffusée samedi.

"Je suis très préoccupé au sujet de ce qui se passe en Europe", a déclaré M. Obama à la chaîne de télévision russe Rossiya dans un entretien réalisé jeudi à la Maison Blanche.

"Mais je crois que les Européens ont pris conscience que c'était très grave. La Grèce prend des mesures très difficiles, en tout cas ils ont mis en place un plan qui appelle à des mesures difficiles", a observé le président américain.

"Si nous pouvons stabiliser la situation en Europe, ce sera bien pour les Etats-Unis, et ce sera bien également pour la Russie", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis vont continuer de coopérer avec les autorités européennes et le Fonds monétaire international face à la crise de la dette publique, avait déclaré vendredi le président américain Barack Obama.

Il a annoncé s'être entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel de la situation financière en Europe.

"Nous sommes tombés d'accord sur l'importance d'une réponse politique vigoureuse des pays concernés et sur celle d'une réponse financière vigoureuses de la communauté internationale", a-t-il dit.

Il a précisé avoir assuré Angela Merkel du soutien des Etats-Unis à ces efforts.

Evoquant le mouvement exceptionnel de baisse observé jeudi à Wall Street, qui a fait perdre brièvement jusqu'à près de 9% à l'indice Dow Jones <.DJI>, Barack Obama a annoncé que les autorités fédérales enquêtaient sur ce qu'il a appelé "l'activité inhabituelle du marché".

"Les autorités réglementaires étudient cela avec attention, dans le but de protéger les investisseurs et d'empêcher que cela se reproduise, et elles rendront leurs conclusions publiques, ainsi que leurs recommandations sur les mesures appropriées", a-t-il ajouté.

Première publication : 09/05/2010

  • UNION EUROPÉENNE

    Les pays de la zone euro entérinent le plan d'aide à la Grèce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)