Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Amériques

À Washington, Hamid Karzaï tente d'apaiser ses relations avec les États-Unis

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/05/2010

Après plusieurs mois de tensions avec les États-Unis, le président afghan effectue une visite de quatre jours à Washington. Il doit s'entretenir avec la secrétaire d'État Hillary Clinton ce mardi, avant de rencontrer Barack Obama mercredi.

REUTERS - Le président afghan Hamid Karzaï est arrivé lundi à Washington pour une visite de quatre jours destinée à effacer les tensions de ces derniers mois entre le gouvernement de Kaboul et les Etats-Unis.

Mercredi, Hamid Karzaï donnera une conférence de presse avec son homologue américain Barack Obama dans la roseraie de la Maison blanche, un privilège rare.

L'issue de cette visite pourrait avoir des conséquences sur la stratégie afghane d'Obama, une stratégie en deux temps avec un renforcement de la présence militaire américaine en Afghanistan censé stabiliser le pays avant de permettre ensuite de commencer à rapatrier les soldats américains à la mi-2011.

Barack Obama s'est rendu fin mars en Afghanistan pour y faire la leçon à Karzaï dans le domaine de la lutte contre la corruption. Cette visite à Kaboul, la première depuis l'investiture du président américain, avait été suivie de vifs échanges entre responsables américains et afghans.

Hamid Karzaï, qui est arrivé tôt dans la matinée à la base aérienne d'Andrews, a été accueilli par Richard Holbrooke, émissaire spécial d'Obama au Pakistan et en Afghanistan.

Il participera lundi soir à un banquet officiel avec la secrétaire d'Etat Hillary Clinton à Blair House et aura mardi des entretiens au département d'Etat. Près de la moitié des membres de son gouvernement l'accompagnent.
 

Première publication : 10/05/2010

COMMENTAIRE(S)