Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

Economie

Les Banques centrales commencent à acheter de la dette publique de la zone euro

Vidéo par Lise BARCELLINI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/05/2010

Les Banques centrales européennes ont commencé à acheter de la dette publique de la zone euro. Une mesure historique qui s'inscrit dans le cadre de l'engagement pris par les pays de l'UE d'accentuer leurs efforts de consolidation budgétaire.

AFP - La Bundesbank et la Banque de France ont commencé l'achat d'obligations d'Etat européens, ont annoncé lundi à l'AFP des porte-parole de ces institutions, sans pouvoir donner plus de détails.

La plupart des grandes Banques centrales dans le monde, dont la Banque centrale européenne (BCE) ont annoncé dans la nuit de dimanche à lundi des mesures concertées et exceptionnelles pour calmer les marchés et ramener la stabilité financière dans la zone euro.

Les marchés s'inquiètent en particulier du cas de la Grèce, et redoutaient ces derniers jours une contagion de la crise grecque à l'Espagne et au Portugal notamment.

De son côté l'Union européenne a mis en place un plan de secours historique avec le Fonds monétaire international (FMI) pouvant aller jusqu'à 750 milliards d'euros pour aider les pays de la zone euro en détresse financière.

Concrétisation des achats de titres par les banques centrales, les taux des obligations d'Etat de la Grèce ont plongé lundi, passant de 12,43% vendredi soir à 7,84% lundi vers 11H55 (09H55 GMT) pour les obligations à dix ans.

Les prix de ces obligations, qui évoluent dans le sens opposé, ont bondi de 36% par rapport aux cours de vendredi soir.

Les taux des obligations espagnoles, portugaises, irlandaises et italiennes se détendaient également lundi.

"Le fait de ne pas annoncer sur quels volumes portent les rachats est sans doute la meilleure approche, car cela laisse toute latitude aux banques centrales", a commenté Jean-François Robin, stratégiste obligataire chez Natixis.

 

Première publication : 10/05/2010

COMMENTAIRE(S)