Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

  • L’UE adopte une nouvelle salve de sanctions contre la Russie

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

EUROPE

L'Espagne et le Portugal s'engagent à réduire davantage leur déficit

Vidéo par Julien FANCIULLI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/05/2010

Lisbonne et Madrid ont promis de poursuivre les mesures d'économies pour réduire leur déficit en 2010 et en 2011 - mesures que les deux pays présenteront en détail lors de la prochaine réunion des ministres européens des Finances, le 18 mai.

AFP - Le gouvernement socialiste espagnol qui s'est engagé dimanche à prendre de nouvelles mesures d'économies pour réduire le déficit public, va économiser 15 milliards d'euros en deux ans, surtout en retardant des investissements, selon le journal Publico de lundi.

Le quotidien, proche des socialistes, cite des sources de l'exécutif espagnol, qui n'a pas encore dévoilé de manière officielle le détail de ces mesures.

L'Espagne s'est engagée dimanche à prendre des "mesures supplémentaires d'assainissement budgétaire en 2010 et en 2011", a déclaré la ministre espagnole de l'Economie lors d'une réunion des ministres européen des Finances à Bruxelles.

Cette réunion a débouché sur un accord historique prévoyant un plan de secours allant jusqu'à 750 milliards d'euros pour aider les pays de la zone euro, et endiguer une crise financière qui menace de gagner toute la planète.

Cette enveloppe sans précédent dans l'histoire récente pour un programme de soutien financier, inclut des prêts et garanties des pays de la zone euro, ainsi que des prêts du Fonds monétaire international.

L'Espagne est, avec le Portugal, un des pays de la zone euro sous la pression des marchés à cause de la dégradation de ses finances publiques. Le déficit public de l'Espagne s'est élevé à 11,2% du PIB en 2009 et le gouvernement a déjà annoncé un plan d'austérité de 50 milliards d'euros pour le ramener à 3% en 2013.

Les mesures additionnelles de dimanche ont pour but d'économiser un demi point de PIB de déficit supplémentaire en 2010 et un point en 2011.

Ainsi, elles permettraient de ramener le déficit public 2010 à 9,3% du PIB contre 9,8% prévus auparavant, et celui de 2011 à 6,5% du PIB contre 7,5% auparavant.

Le journal El Pais, également proche du gouvernement socialiste, affirme que l'exécutif réduira aussi les dépenses de l'Etat, en plus du fait de décaler les investissements.

Le chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, doit s'adresser mercredi aux parlementaires et devrait donner plus d'informations sur ces mesures.

Première publication : 10/05/2010

  • UNION EUROPÉENNE

    Les Banques centrales commencent à acheter de la dette publique de la zone euro

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)